La formation en Algérie

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Faresovic le Mer 17 Juin - 13:00

SwileY a écrit:
Faresovic a écrit:Donc l'actuelle Equipe Nationale d'Algerie ne represente ni le foot algerien, ni la formation en Algerie, mais plutot la matiere premiere d'Algerie, qui est un peu loin d'etre critere ... mais bon, ana je prefere une equipe nationale qui represente une ecole d'un pays qu'un equipe nationale qui represente la matiere premiere d'un pays ...

Tant que tu as des joueurs avec un sang Algérien, entraînés par un entraîneur Algérien, qui applique un football Algérien, ça restera toujours une équipe Algérienne.
Le mal c'est de voir une équipe Nationale qui joue avec des joueurs sang Africain, teint Africain et qui ne savent même pas chanter l'hymne national de ce pays, et le plus grave qui rigolent pendant le chant :evil:
Pour ce qui est le foot, il se joue partout avec les pieds, sur un rectangle entre 45/55 m de largeur et 90/110 m de longueur. Je pense pas que les écoles Françaises de football, apprennent ces joueurs à jouer au ballon sans même pas le toucher.
Tu as ici des types qui savent meme pas parler en arabe ... donc pour l'hymne national ... khalliha fesseterr

Faresovic

Nombre de messages : 2598
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par SwileY le Mer 17 Juin - 13:06

Faresovic a écrit:Tu as ici des types qui savent meme pas parler en arabe ... donc pour l'hymne national ... khalliha fesseterr

Même s'ils ne savent pas, ils respectent, ils ont la chair de poule et ils pleurent. D'en plus qu'ils sont prêts à l'apprendre, vu que c'est leur pays d'origine.
Par contre un Africain qui joue pour la France, j'en suis sûr qu'il préfère danser le Zook que d'entendre la Marseillaise.

SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 45
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Faresovic le Mer 17 Juin - 13:09

SwileY a écrit:
Faresovic a écrit:Tu as ici des types qui savent meme pas parler en arabe ... donc pour l'hymne national ... khalliha fesseterr

Même s'ils ne savent pas, ils respectent, ils ont la chair de poule et ils pleurent. D'en plus qu'ils sont prêts à l'apprendre, vu que c'est leur pays d'origine.
Par contre un Africain qui joue pour la France, j'en suis sûr qu'il préfère danser le Zook que d'entendre la Marseillaise.
Hahahaha wallahi hadi mliha
Mais bon, ahna el mouhim nerrebhou la Zambie wekhlass, meme s'il le faut nejibou Christian Karembeu ...

Faresovic

Nombre de messages : 2598
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par SwileY le Mer 17 Juin - 13:12

Faresovic a écrit:Mais bon, ahna el mouhim nerrebhou la Zambie wekhlass, meme s'il le faut nejibou Christian Karembeu ...

Je préfère de loin Adriana sur la touche pour déconcentrer les Zambiens :rabbit:

SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 45
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Mer 17 Juin - 13:36

Oups enfin un débat passionnant,à mon avis,la discussion n'est pas qui est plus algérien que l'autre (ça pouvait être aussi concernant le français) puisque dans tous les cas tous ces joueurs sont des algériens à part entière.Mais la question est:que fait notre ministère,notre fédération pour former des jeunes algériens dont le talent a été prouvé (matière première dixit youcef).

Si on regarde de près ces deux hypothèses,alors on arrivera à la conclusion suivante:(c'est mon avis)
Le patte existe en Algérie et je dirai même chez les algériens du monde,mais dommage que l'Algérie ne fait rien pour en profiter.La seule chose faite aujourd'hui est de "recruter" des algériens dans le monde et les réusinir autour d'un entraineur,un kassaman et yallah bina......

La France par exmeple qui n'a pas cette matière première compense son faible par une préformation.Et comme la France n'a pas un niveau élevé de formation alors ses joueurs DOIVENT quitter la FRANCE pour être compétitifs au plus haut niveau,même ZIDANE était obligé de le faire sinon il aurait terminé sa carrière à l'image de Benarbia,Meriem et les siens.

Pour conclure,je rejoins les Othmane et youcef qui disent que l'Algérie possède la matière première et je rejoins aussi Fares qui parle de la "vérité qui fait mal".Ceci pourrait être une réponse à la question de Fahed qui parlait du rapport DON/ACQUISISTION.

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Faresovic le Mer 17 Juin - 13:43

hakimz a écrit:Oups enfin un débat passionnant,à mon avis,la discussion n'est pas qui est plus algérien que l'autre (ça pouvait être aussi concernant le français) puisque dans tous les cas tous ces joueurs sont des algériens à part entière.Mais la question est:que fait notre ministère,notre fédération pour former des jeunes algériens dont le talent a été prouvé (matière première dixit youcef).

Si on regarde de près ces deux hypothèses,alors on arrivera à la conclusion suivante:(c'est mon avis)
Le patte existe en Algérie et je dirai même chez les algériens du monde,mais dommage que l'Algérie ne fait rien pour en profiter.La seule chose faite aujourd'hui est de "recruter" des algériens dans le monde et les réusinir autour d'un entraineur,un kassaman et yallah bina......

La France par exmeple qui n'a pas cette matière première compense son faible par une préformation.Et comme la France n'a pas un niveau élevé de formation alors ses joueurs DOIVENT quitter la FRANCE pour être compétitifs au plus haut niveau,même ZIDANE était obligé de le faire sinon il aurait terminé sa carrière à l'image de Benarbia,Meriem et les siens.

Pour conclure,je rejoins les Othmane et youcef qui disent que l'Algérie possède la matière première et je rejoins aussi Fares qui parle de la "vérité qui fait mal".Ceci pourrait être une réponse à la question de Fahed qui parlait du rapport DON/ACQUISISTION.
Hakim l'arbitre ...

Faresovic

Nombre de messages : 2598
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Mer 17 Juin - 13:50

Faresovic a écrit:
hakimz a écrit:Oups enfin un débat passionnant,à mon avis,la discussion n'est pas qui est plus algérien que l'autre (ça pouvait être aussi concernant le français) puisque dans tous les cas tous ces joueurs sont des algériens à part entière.Mais la question est:que fait notre ministère,notre fédération pour former des jeunes algériens dont le talent a été prouvé (matière première dixit youcef).

Si on regarde de près ces deux hypothèses,alors on arrivera à la conclusion suivante:(c'est mon avis)
Le patte existe en Algérie et je dirai même chez les algériens du monde,mais dommage que l'Algérie ne fait rien pour en profiter.La seule chose faite aujourd'hui est de "recruter" des algériens dans le monde et les réusinir autour d'un entraineur,un kassaman et yallah bina......

La France par exmeple qui n'a pas cette matière première compense son faible par une préformation.Et comme la France n'a pas un niveau élevé de formation alors ses joueurs DOIVENT quitter la FRANCE pour être compétitifs au plus haut niveau,même ZIDANE était obligé de le faire sinon il aurait terminé sa carrière à l'image de Benarbia,Meriem et les siens.

Pour conclure,je rejoins les Othmane et youcef qui disent que l'Algérie possède la matière première et je rejoins aussi Fares qui parle de la "vérité qui fait mal".Ceci pourrait être une réponse à la question de Fahed qui parlait du rapport DON/ACQUISISTION.
Hakim l'arbitre ...

Wallah ma3andi diplome... :D :D :D
Sauf qu'on est devant deux situations similaires mais à des étages différents:
1-Le footballeur algérien "inné" mais qui ne reçoit aucune préformation et termine sa carrière à l'image de Achiou et Metref à taper des toutes les portes.
2-Le footballeur français préformé mais qui ne reçoit pas de formation complémentaire et risque de terminer sa carrière à Al GHARAFA el Qatari,Al Nadi Al Emirati...etc.

On comprend vite pourrait être un vrai pays de football si seulement on construit quelque chose dans le domaine de la formation du talent algérien.


Dernière édition par hakimz le Mer 17 Juin - 14:05, édité 1 fois

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Nassim le Mer 17 Juin - 14:02

hakimz a écrit:j'avais honte de lire sur le Buteur le selectionneur Français R.Domenech dire:" ça me dérange que l'Algérie soit obligée d'attendre que la France lui forme des joueurs"



On l'avait dit à demi mot,l'EN Algérienne qui avait affronté l'Egypte doit une chandelle à la France et ses écoles de formations .
Savez vous que G.Houiller par exemple en prenant le trophée supreme (CDM) en 98 n'avait pas oublié de remercier les petits clubs français qui ont oeuvré pour ce sacre,et nous sommes nous pas obligé de remercier la France pour cette armada de joueur nés et formés la bas.??

.

Personnellement les état d'âme de Domenech ne me dérange pas ; je précise juste que la France n'oublie pas également que ses succés sur le plan international , elle les doit aux grands clubs européens qui ont inculqués aux joueurs français les rudiments du football de haut niveau et qui sans cela la France en tant que nation de Football ne serait pas à cette place; le débat n'est pas à ce niveau , mais c'était juste un petit repositionnement de la chose , et comme pour faire à la mode , je dirais que tout est à la mondialisation , même la formation d'un footballeur.

Maintenant , il faut reconnaitre que Domenech dit vrai dans sa déclaration , une vérité toute crue et amère , mais ça reste une vérité.
Notre football (local) vit un marasme et le vivra encore , tant que resteront en vigueur et entres autres , ces contrats de recrutement de joueurs d'une durée d'une année; cela n'existe nulle part , et à travers cela , on comprend très bien que le joueur local n'a pas d'ambition sportive , ni plan de carrière , mais juste une ambition de chkara. Et je ne parlerai pas des infrastructures et autres.

Je pense que les instances chargés du football ne devrait pas compter , seulement , sur les pouvoirs publics , mais devrait encourager et travailler en partenariat avec les parties privés et l'exemple de l'académie du Paradou est plus qu'édifiant et à encourager.

Nassim

Nombre de messages : 1584
Age : 49
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Mer 17 Juin - 20:41

[quote="Nassim"]
hakimz a écrit:j'avais honte de lire sur le Buteur le selectionneur Français R.Domenech dire:" ça me dérange que l'Algérie soit obligée d'attendre que la France lui forme des joueurs"

Maintenant , il faut reconnaitre que Domenech dit vrai dans sa déclaration , une vérité toute crue et amère , mais ça reste une vérité.
Notre football (local) vit un marasme et le vivra encore , tant que resteront en vigueur et entres autres , ces contrats de recrutement de joueurs d'une durée d'une année; cela n'existe nulle part , et à travers cela , on comprend très bien que le joueur local n'a pas d'ambition sportive , ni plan de carrière , mais juste une ambition de chkara. Et je ne parlerai pas des infrastructures et autres.

Je pense que les instances chargés du football ne devrait pas compter , seulement , sur les pouvoirs publics , mais devrait encourager et travailler en partenariat avec les parties privés et l'exemple de l'académie du Paradou est plus qu'édifiant et à encourager.

Nassim,pour rester dans cette optique de préformation et formation proprement dite,je pense que la France de son côté a mis le doigt sur son mal et agit en conséquences.La nomination de G Houiller en tant que DTN de la FFF fait avancer les choses .Je ne sais pas si tu as vu le programme qu'il vient de mettre en place la semaine passée pour justement remédier à ce mal (manque de formation de haut niveau) en proposant des solutions non pas pour aujourd'hui mais il avait clairement parlé de "football de demain" (ça me rappelle uémission télé sur canal algérie entre Said et le DTN de la FAF il y'a près d'un an maintenant!!!!!).

Nassim,j'ai cité cet exemple non pas pour parler des mérites des français,mais tout simplement qu'eux en dépit de leur place dans l'échiquier mondial ne cessent de réfléchir et méditer sur ce qui va bien,moins bien et mal et agissent pour améliorer tout cela.
Chez nous,je ne pense même pas qu'on soit conscient qu'on vit un marasme au niveau local comme tu l'as bien signalé.
Imagines une seconde l'EN recrute avec Lacen (Liga),Megueni (Calcio) et Yebda (Portugal) qu'on sera t-il des Hadj Aissa,Djediat et Bougueche...lol??
C'est simple l'Algérie ne fait plus dans la formation mais dans le "tehlal de la FIFA" afin que celle-ci change ses lois... :oops: :oops: :oops: :oops:

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par MyMca le Mer 17 Juin - 23:32

Nassim a écrit:
hakimz a écrit:j'avais honte de lire sur le Buteur le selectionneur Français R.Domenech dire:" ça me dérange que l'Algérie soit obligée d'attendre que la France lui forme des joueurs"



On l'avait dit à demi mot,l'EN Algérienne qui avait affronté l'Egypte doit une chandelle à la France et ses écoles de formations .
Savez vous que G.Houiller par exemple en prenant le trophée supreme (CDM) en 98 n'avait pas oublié de remercier les petits clubs français qui ont oeuvré pour ce sacre,et nous sommes nous pas obligé de remercier la France pour cette armada de joueur nés et formés la bas.??

.

Personnellement les état d'âme de Domenech ne me dérange pas ; je précise juste que la France n'oublie pas également que ses succés sur le plan international , elle les doit aux grands clubs européens qui ont inculqués aux joueurs français les rudiments du football de haut niveau et qui sans cela la France en tant que nation de Football ne serait pas à cette place; le débat n'est pas à ce niveau , mais c'était juste un petit repositionnement de la chose , et comme pour faire à la mode , je dirais que tout est à la mondialisation , même la formation d'un footballeur.

Maintenant , il faut reconnaitre que Domenech dit vrai dans sa déclaration , une vérité toute crue et amère , mais ça reste une vérité.
Notre football (local) vit un marasme et le vivra encore , tant que resteront en vigueur et entres autres , ces contrats de recrutement de joueurs d'une durée d'une année; cela n'existe nulle part , et à travers cela , on comprend très bien que le joueur local n'a pas d'ambition sportive , ni plan de carrière , mais juste une ambition de chkara. Et je ne parlerai pas des infrastructures et autres.

Je pense que les instances chargés du football ne devrait pas compter , seulement , sur les pouvoirs publics , mais devrait encourager et travailler en partenariat avec les parties privés et l'exemple de l'académie du Paradou est plus qu'édifiant et à encourager.

Salam Ou Alikoum:

Après tout dira on , c'est le drapeau Algérien qui est représenté, c'est l'hymne Algérien qui retentira dans les stades et c'est la fierté national.

Ceci étant dit , à mon avis , la politique utilisé actuellement au niveau de notre équipe national, est basée sur la faciliter, sur la tromperie "tghati el shamss bel gherbal" la règle est simple , ramener des joueurs née en France , ayant évoluer en France , faisant même partie de l'équipe de France, ne les dérangent pas , ils s'en foutent royalement , il s'avent très bien et c'est une fatalité quelque part, que notre matière première ( les joueurs ) mais étant à l'état brut , prendrait du temps( est beaucoup d'Argent) pour être façonnée, donc au lieu d'investir cette sommes d'argent dans des infrastructure ( stades, centres de formation, aides aux club des devisions inférieurs) et faire un vrai travail sur le fond, eux non ils préfèrent mettre l'argent du Pétrole et du peuple sur des regroupements en France , de belles primes de match , et ainsi arriver à leur Objectif qui n'est que CHBAAHH, qualifier l'Algérie pour la coupe du Monde , alors que nos terrains à 80 % ne sont pas praticables , je ne peux pas blâmer "les émigrés" mais je peux dire que chaque partie trouve son compte .
j'espère que cette phase n'est que transitoire, et j'espère Inchallah une qualification en coupe du monde.

Quant à DOMENECH je ne lui accorderais même pas le temps de la parole, et je ne l'aurais jamais interviewé si j'été journaliste

MyMca

Nombre de messages : 2020
Age : 36
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par othmanus le Jeu 18 Juin - 2:55

Nassim a écrit:

Maintenant , il faut reconnaitre que Domenech dit vrai dans sa déclaration , une vérité toute crue et amère , mais ça reste une vérité.

mais je ne comprends pas (en même temps je ne suis pas d'accord) car là, on parle d'une "séléction" nationale!!! c'est à dire qu'on "séléctionne" les meilleurs joueurs "algériens" qui exercent le football !!!
donc rien de cela ne rentre dans le domaine de la formation, qui forme qui et qui profite de la formation de qui !!
je suis désolé, car nos joueurs Algériens émigrés sont des algériens, musulmans, et fils des parents algériens !! donc même si un est né a Marseille, l'autre a sainte ché pas quoi, il reste un Algérien !! point.

par contre si on parlait d'un club, si le Mouloudia profite de la formation française pour avoir la coupe d'Afrique oui.. je peux dire que Domenech a raison !!

Je rejoint khouya Youcef, au moins nos émigrés ont le sang algérien, le coeur qui bat pour l'algérie (peut etre que plus que moi meme) et des parents qui l'ont enseigné a aimé l'Algérie et suivre la religion musulmane malgré leurs émigration... par contre les "français".. héhé, wahad jab la nationalité a l'age de 20 ans, lakhor wlid 7arki qui ne connait meme pas sa nationalité et j'en passe....

Alors la france n'a rien a voir avec se que nos joueurs réalisent en équipes nationale, car mis-à-part Bouguerra, Ziani.. je ne vois pas un autre joueur Algérien qui est le chouchou de son club là ou il joue... donc....

_________________
MCA PER LA VITTA E LA MORTE

othmanus

Nombre de messages : 3601
Age : 27
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Jeu 18 Juin - 10:49

othmanus a écrit:
Nassim a écrit:

Maintenant , il faut reconnaitre que Domenech dit vrai dans sa déclaration , une vérité toute crue et amère , mais ça reste une vérité.

mais je ne comprends pas (en même temps je ne suis pas d'accord) car là, on parle d'une "séléction" nationale!!! c'est à dire qu'on "séléctionne" les meilleurs joueurs "algériens" qui exercent le football !!!
donc rien de cela ne rentre dans le domaine de la formation, qui forme qui et qui profite de la formation de qui !!
je suis désolé, car nos joueurs Algériens émigrés sont des algériens, musulmans, et fils des parents algériens !! donc même si un est né a Marseille, l'autre a sainte ché pas quoi, il reste un Algérien !! point.

par contre si on parlait d'un club, si le Mouloudia profite de la formation française pour avoir la coupe d'Afrique oui.. je peux dire que Domenech a raison !!

Je rejoint khouya Youcef, au moins nos émigrés ont le sang algérien, le coeur qui bat pour l'algérie (peut etre que plus que moi meme) et des parents qui l'ont enseigné a aimé l'Algérie et suivre la religion musulmane malgré leurs émigration... par contre les "français".. héhé, wahad jab la nationalité a l'age de 20 ans, lakhor wlid 7arki qui ne connait meme pas sa nationalité et j'en passe....

Alors la france n'a rien a voir avec se que nos joueurs réalisent en équipes nationale, car mis-à-part Bouguerra, Ziani.. je ne vois pas un autre joueur Algérien qui est le chouchou de son club là ou il joue... donc....

Saha Othmane,

Le débat ne se focalise pas sur "le degré d'algérianité" des immigrés surtout issus de la deuxième génération.Le débat n'est pas la dessus puisque de toute façon "aimer ou ne pas aimer" est une affaire de coeur avant d'être une affaire personnelle.

La discussion est lancée sur le "travail effectué par les responsables algériens pour la promotion du football".
La discussion parle surtout de ce qu'à fait le ministre du sport,le président de la FAF pour dire On a fait un bon travail et nous méritons d'aller en AFS.

Othmane,revenons un peu sur le match contre l'Egypte qui joue avec 11 joueurs nés en Ehypte,formés en Egypte ,ayant prouver leurs compétence en Egypte avant d'aller tenter une expérience professionnelle en europe,et l'Algérie qui joue avec un gardien né et formé en algérie,un Lemmouchia né et formé en France avant de rejoindre il y'a deux ans l'ESS..le reste ce sont des joueurs né en france (ou au moins parti au bas age en france),formé en France.....et qui jouent pour l'Algérie.A partir de là,tout le monde était au anges le soir du match pour jubiler la victoire oh combien méritée de notre EN,mais cela n'empêche pas une réfléxion profonde sur le travail.Je veux dire par là:Il était défendable de se demander qu'a t-on fait de spécial (je parle des instances sportives)??? comme réponse je reprendrai l'idée de Mymca qui dit que "nos responsables ont choisi la facilité" puisqu'aucun travail de base ne se fait en Algérie,pis encore avec une telle victoire et inchallah une qualification nos leaders seront des "saints" alors que tout prouve le contraire.

C'est quoi ce contraire:
1-Il y'a quelques mois,la FAF avait adopté des lois comme par exemple interdire les contrats de moins de deux ans.toujours quelques mois après,tous les clubs recrutent pour seulement une année au risque de voir les joueurs partir sous d'autres cieux.

2-Il y'a quelques mois la FAF avait mis des conditions pour le recrutement des séléctionneurs pour nos EN à base de dépot de candidature,aujourd'hui on nous parle de Benchikha comme futur entraineur sans qu'il y'ait eu le moindre débat la dessus.

Ou zid ou zid ou zid.....

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hockey le Ven 19 Juin - 2:18

En Algerie on ne forme pas les joueurs, on les déforme.

hockey

Nombre de messages : 1517
Age : 48
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Ven 19 Juin - 10:53

hockey a écrit:En Algerie on ne forme pas les joueurs, on les déforme.
Qu'est ce que tu veux dire au juste par on les déforme???

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Ven 19 Juin - 11:45

Nassim a écrit:[et l'exemple de l'académie du Paradou est plus qu'édifiant et à encourager.

فياريال الأسباني يشارك في دورة دولية لاكتشاف المواهب بالجزائر

--------------------------------------------------------------------------------

يشارك نادي فياريال الأسباني لكرة القدم ونادي الأفريقي والنجم الساحلي التونسيين وحسنية اغادير المغربي في دورة دولية لاكتشاف المواهب ينظمها نادي اتلتيك بارادو الجزائري من 22 إلى 25 حزيران/يونيو الجاري.

وأوضح منظمو الدورة أمس الخميس أن أندية جمعية وهران وأهلي برج بوعريريج وشباب قسنطينة وشبيبة القبائل ومولودية باتنة واتحاد بلعباس واتحاد بسكرة ووداد تلمسان واتلتيك بارادو الجزائرية ستشارك أيضا في الدورة التي تنطلق منافستها بداية من الاثنين المقبل بملعب حيدرة في العاصمة الجزائر.


Ce serait bien si les "recruteurs" du Mouloudia soient présents avec leur calepins et un stylo. ;) ;) ;) ;)

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Faresovic le Ven 26 Juin - 12:44

Hafid Derradji

Le Buteur n°901 Vendredi 26 juin 2009

Ce quʼa réalisé la sélection algérienneface à lʼEgypte et à la Zambie constituecertainement les prémices dʼune nou-velle ère pour le football algérien etmême pour le sport algérien, mais celane doit nullement constituer lʼarbre quicache la forêt. Même si nous nous qua-lifierons à la Coupe du monde, le mériteen reviendrait à la FAF, au staff tech-nique, à tous ces joueurs professionnelsémigrés et à des supporters passionnés,formidables et patients. Il ne faut pascroire que notre football et notre sportsont en bonne santé et que les perfor-mances et résultats de notre sélectionsont le fruit dʼun système, dʼune poli-tique, dʼefforts accomplis à tous les ni-veaux ou dʼun travail de base au niveaudes clubs algériens, car lʼéquipe qui a af-fronté la Zambie ne comptait quʼun seuljoueur évoluant dans le championnat al-gérien, alors que nos clubs comptent 44000 licenciés.

La sélection nationale est aujourdʼhuidans un bord et le football algérien dansun autre bord. La FAF et la sélectionfonctionnent suivant un rythme, une phi-losophie et un ordre donnés, alors quebeaucoup de clubs algériens fonction-nent suivant des mentalités, des mé-thodes et des critères nʼayant aucunrapport avec le professionnalisme, carils dépensent des milliards pour acheterdes joueurs et non pas pour en formerou pour investir. Dites-vous bien quʼunclub algérien avait la saison passée unbudget 36 milliards de centimes, soitlʼéquivalent du budget que lʼEtat octroieà la FAF pour toute lʼannée. En dépit decela, notre sélection est composée es-sentiellement de joueurs évoluant àlʼétranger. Le comble est quʼil y a peu,des voix sʼétaient élevées, comme àchaque fois que la sélection nationaleaccomplissait un faux pas, pour exigerde se passer des professionnels et dene compter que sur les joueurs locaux !Moi, je suis tout simplement pour les meilleurs, quʼils soient pros ou locaux.

Les victoires de lʼAlgérie face àlʼEgypte et la Zambie et la probabilitédʼune qualification pour le Mondial de-vraient constituer une occasion pour ré-organiser les choses et changer lesmentalités et les mauvaise pratiques quinous ont fait perdre de nombreuses an-nées et de nombreuses bonnes volon-tés qui étaient apparues depuis le débutdu troisième millénaire. Le succès et laqualification devraient donner aux pou-voirs publics le courage et lʼaudace dʼac-célérer la professionnalisation de lagestion, de lʼorganisation et de lʼenca-drement du football algérien, car ils nepeuvent nous faire oublier ce qui sepasse au sein du Comité olympique al-gérien et dʼautres fédérations, ainsiquʼau niveau des clubs, avec le manquedʼinfrastructures, de cadres techniqueset administratifs compétents marginali-sés et le laisser-aller dans le domaine dela formation et le recyclage.Lʼarbre de lʼéquipe nationale ne sau-rait cacher la forêt du sport algérien rem-pli dʼépines, de parasites et dʼeaux troubles quʼil est temps de nettoyer.

Faresovic

Nombre de messages : 2598
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par mourad-mtl le Ven 26 Juin - 15:26

Faresovic a écrit:Hafid Derradji

Le Buteur n°901 Vendredi 26 juin 2009

Ce quʼa réalisé la sélection algérienneface à lʼEgypte et à la Zambie constituecertainement les prémices dʼune nou-velle ère pour le football algérien etmême pour le sport algérien, mais celane doit nullement constituer lʼarbre quicache la forêt. Même si nous nous qua-lifierons à la Coupe du monde, le mériteen reviendrait à la FAF, au staff tech-nique, à tous ces joueurs professionnelsémigrés et à des supporters passionnés,formidables et patients. Il ne faut pascroire que notre football et notre sportsont en bonne santé et que les perfor-mances et résultats de notre sélectionsont le fruit dʼun système, dʼune poli-tique, dʼefforts accomplis à tous les ni-veaux ou dʼun travail de base au niveaudes clubs algériens, car lʼéquipe qui a af-fronté la Zambie ne comptait quʼun seuljoueur évoluant dans le championnat al-gérien, alors que nos clubs comptent 44000 licenciés.

La sélection nationale est aujourdʼhuidans un bord et le football algérien dansun autre bord. La FAF et la sélectionfonctionnent suivant un rythme, une phi-losophie et un ordre donnés, alors quebeaucoup de clubs algériens fonction-nent suivant des mentalités, des mé-thodes et des critères nʼayant aucunrapport avec le professionnalisme, carils dépensent des milliards pour acheterdes joueurs et non pas pour en formerou pour investir. Dites-vous bien quʼunclub algérien avait la saison passée unbudget 36 milliards de centimes, soitlʼéquivalent du budget que lʼEtat octroieà la FAF pour toute lʼannée. En dépit decela, notre sélection est composée es-sentiellement de joueurs évoluant àlʼétranger. Le comble est quʼil y a peu,des voix sʼétaient élevées, comme àchaque fois que la sélection nationaleaccomplissait un faux pas, pour exigerde se passer des professionnels et dene compter que sur les joueurs locaux !Moi, je suis tout simplement pour les meilleurs, quʼils soient pros ou locaux.

Les victoires de lʼAlgérie face àlʼEgypte et la Zambie et la probabilitédʼune qualification pour le Mondial de-vraient constituer une occasion pour ré-organiser les choses et changer lesmentalités et les mauvaise pratiques quinous ont fait perdre de nombreuses an-nées et de nombreuses bonnes volon-tés qui étaient apparues depuis le débutdu troisième millénaire. Le succès et laqualification devraient donner aux pou-voirs publics le courage et lʼaudace dʼac-célérer la professionnalisation de lagestion, de lʼorganisation et de lʼenca-drement du football algérien, car ils nepeuvent nous faire oublier ce qui sepasse au sein du Comité olympique al-gérien et dʼautres fédérations, ainsiquʼau niveau des clubs, avec le manquedʼinfrastructures, de cadres techniqueset administratifs compétents marginali-sés et le laisser-aller dans le domaine dela formation et le recyclage.Lʼarbre de lʼéquipe nationale ne sau-rait cacher la forêt du sport algérien rem-pli dʼépines, de parasites et dʼeaux troubles quʼil est temps de nettoyer.

C'est avec son genre d'article qu'on commence à créer la zizanie au sein de notre EN, ça me rappelle 1986, qu'on le dise sur des forums ca passe mais dès qu'on commence à le rabager sur les journaux bonjour les degats.
Pourquoi on veut ramener a chaque fois sur le tapis Le conflit PROS-LOCAUX, on oubli vite qu'au depart, cette aventure a commencer avec un groupe composé de 50/50.

Senegal 1 Algerie 0

Gaouaoui, Rahou, Belhadj, Zaoui, Yahia (Haliche), Mansouri, Hamdani (Djediat), Ziani, Lamouchia, Saifi, Djebbour (Bouazza)

Algerie 3 Liberia 0

Gaouaoui, Rahou, Belhadj ( Zarabi), Yahia ( Halliche), Zaoui, Mansouri, Lamouchia, Bezzaz ( Djediat), Ziani, Saifi, Djebbour

Gambie 1 Algerie 0

Gaouaoui, Rahou, Zaoui, Yahia, Zarabi, Mansouri, Lemmouchia, Ziani, Djebour ( Bezzaz), Seguer ( Hemani), Djediat.

Algerie 1 Gambie 0

Gaouaoui, Rahou, Zarabi, Yahia, Bougherra, Mansouri, Lemouchia, Ziani, Saifi (Hemani), Bezzaz (Djediat), Djebbour

Algerie 3 Senegal 2

Gaouaoui - Raho - Belhadj - Yahia - Bougherra - Abdeslam - Hemdani - Ziani - Bezzaz (Zaoui, 78’) - Saïfi (Hemani, 88’) - Ghilas (Djediat, 68’)

Maintenant si L'entraineur Saadane a décidé de se passer des services des joueurs locaux pour ce dernier tour c'est choix et on doit le respecter tant qu'il nous ramene des victoires mais il ne faut absolument pas tomber dans le mepris.

mourad-mtl

Nombre de messages : 808
Age : 99
Date d'inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Sam 27 Juin - 11:10

Moi,je vois l'article et les voix qui se lévent actuellement (celle de Saadane incluse) non pas comme critiques à l'égard de Saadane,des joueurs ou des supporters puisque tout le monde est unanime que cette équipe (joueurs et Staff) est à remercier et tout le monde reconnait le bonheur qu'elle a pu ramener à tous les algériens.
La discussion n'est pas entre les "pros" et les "locaux" mais sur le travail de fond accompli par les responsable du football en Algérie.
D'ailleurs même dans cet article je n'ai pas eu le sentiment qu'on parle "pros versus locaux" mais juste mettre le doigt sur le fait que l'Algérie n'a rien fait (et ne devrait rester ainsi) de spécial mis à part distribuer les passeports et payer les billets d'avion......

L'article parlait plutôt du fossé qui exixte en la séléction nationale et le football algérien.... :cyclops:

Enfin,Saadane a même cité "l'instabilité du Mouloudia" comme une des causes du niveau de notre championnat.....

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Sam 4 Juil - 16:46

Salam alaykoum,
La formation en Algérie n'existe pas même si Paradou et quelques éducateurs téméraires d'autres horizons essayent avec leurs moyens de mettre en place quelque chose de cohérent.
Il faut une vraie volonté de la part des instances du pays pour faire bouger les choses, on en a assez des paroles et des constats, maintenant, il faut agir et vite sinon le fossé qui existe notre football et le reste du monde va encore se creuser .
L'EN est l'arbre qui cache la forêt, les résultats ont occultés la faiblesse et l'inconsistance du niveau de notre football. On continue de faire dans l'immédiat sans se projeter vers l'avenir.
Quand je vois les budgets des clubs de D1 et D2, les montants des transferts, les stages (shopping) à l'étranger, ça me fous une rage pas possible. On a un réservoir énorme en Algérie, c'est là oû il faut investir, c'est là l'avenir du pays.
Donc, aux autorités du pays de mobiliser les compétences pour mettre en place une politique à moyen et long terme tant au niveau de la formation des entraîneurs que des joueurs sans oublier de développer les structures en place et construire d'autres pour absorber un minimum de jeunes qui attendent que ça pour s'exprimer.

Mes amitiés

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Hamid58 le Mer 8 Juil - 20:42

Sidahmed a écrit:Salam alaykoum,
La formation en Algérie n'existe pas même si Paradou et quelques éducateurs téméraires d'autres horizons essayent avec leurs moyens de mettre en place quelque chose de cohérent.
Il faut une vraie volonté de la part des instances du pays pour faire bouger les choses, on en a assez des paroles et des constats, maintenant, il faut agir et vite sinon le fossé qui existe notre football et le reste du monde va encore se creuser .
L'EN est l'arbre qui cache la forêt, les résultats ont occultés la faiblesse et l'inconsistance du niveau de notre football. On continue de faire dans l'immédiat sans se projeter vers l'avenir.
Quand je vois les budgets des clubs de D1 et D2, les montants des transferts, les stages (shopping) à l'étranger, ça me fous une rage pas possible. On a un réservoir énorme en Algérie, c'est là oû il faut investir, c'est là l'avenir du pays.
Donc, aux autorités du pays de mobiliser les compétences pour mettre en place une politique à moyen et long terme tant au niveau de la formation des entraîneurs que des joueurs sans oublier de développer les structures en place et construire d'autres pour absorber un minimum de jeunes qui attendent que ça pour s'exprimer.

Mes amitiés

3aslama Sid Ahmed,
T'as vu le Ministre que l'Algérie a au poste de premier responsable de la jeunesse et des sports??? T'as entendu ce qu'il disait aprés le match face a la Zambie, il a failli dire merci Boutef pour ton troisieme but, et crois-moi, il aurait été capable de faire gagner l'Algérie par un imaginaire 3 a 0 rien que pour son le grand Manitou. Alors continue a nous enrichir de tes connaissances mais essaye de te glisser doucement doucement pour éviter de parler de l'Etat. :D :D

Hamid58

Nombre de messages : 4802
Age : 59
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Jeu 9 Juil - 0:20

Hamid58 a écrit:
Sidahmed a écrit:Salam alaykoum,
La formation en Algérie n'existe pas même si Paradou et quelques éducateurs téméraires d'autres horizons essayent avec leurs moyens de mettre en place quelque chose de cohérent.
Il faut une vraie volonté de la part des instances du pays pour faire bouger les choses, on en a assez des paroles et des constats, maintenant, il faut agir et vite sinon le fossé qui existe notre football et le reste du monde va encore se creuser .
L'EN est l'arbre qui cache la forêt, les résultats ont occultés la faiblesse et l'inconsistance du niveau de notre football. On continue de faire dans l'immédiat sans se projeter vers l'avenir.
Quand je vois les budgets des clubs de D1 et D2, les montants des transferts, les stages (shopping) à l'étranger, ça me fous une rage pas possible. On a un réservoir énorme en Algérie, c'est là oû il faut investir, c'est là l'avenir du pays.
Donc, aux autorités du pays de mobiliser les compétences pour mettre en place une politique à moyen et long terme tant au niveau de la formation des entraîneurs que des joueurs sans oublier de développer les structures en place et construire d'autres pour absorber un minimum de jeunes qui attendent que ça pour s'exprimer.

Mes amitiés

3aslama Sid Ahmed,
T'as vu le Ministre que l'Algérie a au poste de premier responsable de la jeunesse et des sports??? T'as entendu ce qu'il disait aprés le match face a la Zambie, il a failli dire merci Boutef pour ton troisieme but, et crois-moi, il aurait été capable de faire gagner l'Algérie par un imaginaire 3 a 0 rien que pour son le grand Manitou. Alors continue a nous enrichir de tes connaissances mais essaye de te glisser doucement doucement pour éviter de parler de l'Etat. :D :D
Allah selmek Hamid,
Wallah ya akhi, ça ne m'étonne pas de la part des (ir)responsables du pays, le culte de la personne (wal3iyadou billah) est devenu la nouvelle réligion du pays (j'espére que je nai pas glissé :) ). Ma3lich, dieu est grand et on continuera d'espérer incha allah qu'un jour ça va changer, c'est pourquoi qu'il ne faut jamais baisser les bras et continuer à se battre pour le pays ?
Mes amitiés

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Jeu 16 Juil - 9:19

Zywotko: L'Algérie qui se fait former ses meilleurs joueurs à l'étranger.C'est GRAVE!!!!

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par othmanus le Lun 21 Déc - 2:47

Une petit centre de formation de football a été ouvert a la petite ville de Sidi Omar (Wilaya de Tipaza), un centre dédié aux poussins de la région à fin d'apprendre tout les normalités du foot et les connaissances de bases, jusqu'à la catégorie junior.

Même si le centre ne possède pas beaucoup de moyens, mais il attend un stade tartan 4e génération d'ici juin 2010 (le stade communal), et il sera dirigés par quelques experts en la matière.


_________________
MCA PER LA VITTA E LA MORTE

othmanus

Nombre de messages : 3601
Age : 27
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Mar 22 Déc - 0:15

othmanus a écrit:Une petit centre de formation de football a été ouvert a la petite ville de Sidi Omar (Wilaya de Tipaza), un centre dédié aux poussins de la région à fin d'apprendre tout les normalités du foot et les connaissances de bases, jusqu'à la catégorie junior.

Même si le centre ne possède pas beaucoup de moyens, mais il attend un stade tartan 4e génération d'ici juin 2010 (le stade communal), et il sera dirigés par quelques experts en la matière.

Trés bonne nouvelle, les initiatives de ce genre sont les bienvenues et j'espére incha allah, qu'il y en aura d'autres.
Par contre l'encadrement a besoin de formation si on ne veut pas travailler dans le vide.

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par MyMca le Mar 22 Déc - 13:36

Sidahmed a écrit:
othmanus a écrit:Une petit centre de formation de football a été ouvert a la petite ville de Sidi Omar (Wilaya de Tipaza), un centre dédié aux poussins de la région à fin d'apprendre tout les normalités du foot et les connaissances de bases, jusqu'à la catégorie junior.

Même si le centre ne possède pas beaucoup de moyens, mais il attend un stade tartan 4e génération d'ici juin 2010 (le stade communal), et il sera dirigés par quelques experts en la matière.

Trés bonne nouvelle, les initiatives de ce genre sont les bienvenues et j'espére incha allah, qu'il y en aura d'autres.
Par contre l'encadrement a besoin de formation si on ne veut pas travailler dans le vide.

Donc , il faut ouvrir un centre de Formation de Formateur!!

MyMca

Nombre de messages : 2020
Age : 36
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum