La formation en Algérie

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par mourad-mtl le Jeu 2 Avr - 0:59

Une émission très intéressante vient de se terminer su A3, ils parlaient des centres de formation, comme invité il y avait Toufik Kourichi, responsable du centre de formation de la Sonatrach, Mr Zetchi, président du Paradou et Mourad (Ourab je pense) entraîneur.

Si vous êtes intéressé, je vous fais un petit résumé.

mourad-mtl

Nombre de messages : 808
Age : 99
Date d'inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mourad MTL

Message par Haddouche le Jeu 2 Avr - 12:56

On espère lire ton résumé.

A bientot

PS: Ce soir j'essairai de conclure notre discussion sur les incompréhensions et les interprétations.
C'était très instructif et nous avons eu des exemples d'incompréhensions.
Il faudrait aborder ce mal du siècle : la communication

Je vous donnerai des exemples concrets sur mon expérience .

Salutations

Haddouche

Nombre de messages : 30
Age : 65
Date d'inscription : 12/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par mourad-mtl le Jeu 2 Avr - 23:41

Haddouche a écrit:On espère lire ton résumé.

A bientot

PS: Ce soir j'essairai de conclure notre discussion sur les incompréhensions et les interprétations.
C'était très instructif et nous avons eu des exemples d'incompréhensions.
Il faudrait aborder ce mal du siècle : la communication

Je vous donnerai des exemples concrets sur mon expérience .

Salutations

Personnellement, j'ai trouvé le débat très intéressant et même encourageant, si tout va bien, dans 6 à 8 ans notre football sortira de la médiocrité.

Tout d'abord, j'ai découvert dans cette émission Mr Zetchi, un homme humble et très sur de lui qui sait de quoi il parle et qui ne tombe pas facilement dans les flatteries.

Il a raconté comment il a monté son centre de formation, il nous a appris que les 16 joueurs qui forment son équipe ont été choisi parmi 20000 jeunes joueurs, soit moins de 1 par 1000.
On a aussi appris que ça ne lui coûte pas une fortune non plus, 1 milliards de centime par année seulement.
Ces joueurs sont suivi par un psychologue et un staff médicale.
Son équipe joue sans gardien pour exercer continuellement le pressing sur l'adversaire, ses joueurs ne portent pas de chaussures a l'image des brésiliens lorsqu'ils apprennent a jouer sur le sable pour developper la sensation du pied avec le ballon.

Selon lui, ses joueurs vont devenir des stars mondiales et ils constitueront l'ossature de notre EN a l'avenir.

D'un autre coté Mr Toufik Korichi, responsable du centre de formation de la Sonatrach a présenté son projet qui est complètement différents mais qui est aussi intéressant.
Partant du principe que la rue, qui jadis fournissait des joueurs a nos clubs, ne le fait plus aujourd'hui, la Sonatrach a ouvert des centre a travers toutes les Wilayas pour prendre en charge des jeunes de 8 à 12 ans.
En ce moment, il y a 20000 jeunes joueurs de 8 à 12 ans dans ces centres, ils apprennent a jouer au foot tout simplement, rendu a l'âge minime, ces joueurs peuvent rejoindre les clubs de leur choix.

Mr Korichi a lancé un appel aux présidents des clubs de toutes les division pour venir piger des joueurs dans ces centres de la Sonatrach gratuitement au lieu d'engager des joueurs de 13 ans dans leur équipe qui n'ont jamais eu de formation.

En d'autre termes, dans un avenir très proche, la Sonatrach deviendra l'unique Fournisseur de joueurs pour touts les Clubs Algériens, car je n'imagine pas un dirigeant prendre un joueur de la rue ( a moins qu'il soit un parent ou un surdoué) pour sa catégorie minime et se priver d'un jeune joueur de 12 ans qui a déjà passé quatre dans un centre de formation, surtout que c'est gratuit.

Finalement ils ont parlé de l'académie de la FAF d'où elle est issu notre EN U17, il faut d'abord savoir que ces joueurs ont été sélectionné des clubs algériens, ensuite la FAF les a pris en charge pendant 18 mois, maintenant ils se demandent est ce qu'ils vont les retourner a leurs clubs au risque de les voir disparaître dans le monde malsain de l'argent ou de les laisser partir à l'étranger, en tout les cas la FAF à l'intention de démarrer une nouvelle academie 2, en suivant le même processus.

L'entraîneur Mourad a joué le rôle d'opposant dans ce débat, il a défendu les clubs qui ne s'occupe pas des jeunes car selon ses dires si Mr Zetchi a réussi c'est tout d'abord parce que le PAC n'a pas d'assise populaire et ne subit aucune pression de la rue, Mr Zetchi est bien installé dans son fauteuil de président et il peut travailler pour le long terme contrairement a d'autre président qui sont assis sur des sièges éjectables et qui doivent répondre au plus vite par des résultats puisque la rue ne s'intéresse qu'a l'équipe senior et les opposants le attendent au tournant.

Tout le monde est finalement d'accord que le retour de Raouaraoua est une bonne chose surtout avec l'obligation de passage au professionnalisme avant 2011.

Voila grosso modo de quoi il s'agit, j'aimerais savoir ce que vous pensez tous de ça et en particulier Haddouche, puisque ou cas ou il viendra en Algerie, le volet formation est un dossier très important.

N'hésitez pas a me poser des questions sur cette émission que j'ai suivi attentivement.

PS: une remarque personnelle, j'ai ressenti beaucoup de jalousie entre les intervenants, une certaine lutte pour Azzaama a déjà commencé, vous imaginez demain une EN constitué a 80 % des joueurs du Paradou, Zetchi deviendra le Roi, Kourichi lui a lancé " dans ton équipe tu as un joueur qui est passé par notre centre de la Sonatrach ", plus tard c'est l'entraîneur Mourad qui lui lance tu as dans ton équipe deux joueurs que j'ai déjà entraîneur dans le passé, Korichi et Mourad ont bien insisté pour que cette EN cadette soit prise en charge pour devenir la futur EN senior mais Zetchi en homme inébranlable a répondu que ces joueurs vont devenir des stars professionnelle en Europe.

Mais bon, moi j'ai pris le bon côté de la chose, cette jalousie va pousser tout le monde a se surpasser et le football algérien en sortir gagnant.

mourad-mtl

Nombre de messages : 808
Age : 99
Date d'inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par mourad-mtl le Ven 3 Avr - 11:47

Tu as bien fait Hakim de separer les deux topics

mourad-mtl

Nombre de messages : 808
Age : 99
Date d'inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Ven 3 Avr - 11:53

mourad-mtl a écrit:Tu as bien fait Hakim de separer les deux topics

Puisque j'ai bien fait alors je continue sur ma lancée. :D

Comme il s'agit de formation des jeunes alors j'aimerai bien savoir qui sont ces formateurs .Qu'ont-ils comme diplomes?
Comment se fait le choix des jeunes qui doivent regagner le centre de formation?

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par mourad-mtl le Ven 3 Avr - 12:24

hakimz a écrit:
mourad-mtl a écrit:Tu as bien fait Hakim de separer les deux topics

Puisque j'ai bien fait alors je continue sur ma lancée. :D

Comme il s'agit de formation des jeunes alors j'aimerai bien savoir qui sont ces formateurs .Qu'ont-ils comme diplomes?
Comment se fait le choix des jeunes qui doivent regagner le centre de formation?

Concernant l'Academie du Paradou, c'est Olivier Guillou qui a effectué la prospection à travers le territoire national, et Jean-Marc Guillou a choisi la liste finale des joueurs qui ont integré le contre, le staff est composé de Kara Wahib, Lafri Mounir, Kessas Djillali.

Pour ce qui est des centres de formations de la Sonatrach, dans chaque regions on a fait appel à d'anciens joueurs pour seconder les techniciens sur place qui detiennent des Magistaire en Sport. Megharia est Chlef, Djender à Batna, Lazizi à Alger...

Le choix de joueurs est ouvert a tout le monde, on peut inscrire des enfants de 8 ans dans ces centres...

Pour ce qui est de l'academie de la FAF, le choix des joueurs a été effectué au niveau des clubs, le staff vous le connaissez et je pense que Mr Tekanouine chapeautte le projet. En tout les cas la FAF ne manque pas de cadre.

PS/ Le Projet de la Sonatrach a permi de trouver du travail a des dizaines de cadres diplomés en sport.

Chaque centre est comoposé de 200 jeunes.



D'autres questions ?

mourad-mtl

Nombre de messages : 808
Age : 99
Date d'inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Ven 3 Avr - 14:30

mourad-mtl a écrit:
Haddouche a écrit:On espère lire ton résumé.

A bientot

PS: Ce soir j'essairai de conclure notre discussion sur les incompréhensions et les interprétations.
C'était très instructif et nous avons eu des exemples d'incompréhensions.
Il faudrait aborder ce mal du siècle : la communication

Je vous donnerai des exemples concrets sur mon expérience .

Salutations

Personnellement, j'ai trouvé le débat très intéressant et même encourageant, si tout va bien, dans 6 à 8 ans notre football sortira de la médiocrité.

Tout d'abord, j'ai découvert dans cette émission Mr Zetchi, un homme humble et très sur de lui qui sait de quoi il parle et qui ne tombe pas facilement dans les flatteries.

Il a raconté comment il a monté son centre de formation, il nous a appris que les 16 joueurs qui forment son équipe ont été choisi parmi 20000 jeunes joueurs, soit moins de 1 par 1000.
On a aussi appris que ça ne lui coûte pas une fortune non plus, 1 milliards de centime par année seulement.
Ces joueurs sont suivi par un psychologue et un staff médicale.
Son équipe joue sans gardien pour exercer continuellement le pressing sur l'adversaire, ses joueurs ne portent pas de chaussures a l'image des brésiliens lorsqu'ils apprennent a jouer sur le sable pour developper la sensation du pied avec le ballon.

Selon lui, ses joueurs vont devenir des stars mondiales et ils constitueront l'ossature de notre EN a l'avenir.

D'un autre coté Mr Toufik Korichi, responsable du centre de formation de la Sonatrach a présenté son projet qui est complètement différents mais qui est aussi intéressant.
Partant du principe que la rue, qui jadis fournissait des joueurs a nos clubs, ne le fait plus aujourd'hui, la Sonatrach a ouvert des centre a travers toutes les Wilayas pour prendre en charge des jeunes de 8 à 12 ans.
En ce moment, il y a 20000 jeunes joueurs de 8 à 12 ans dans ces centres, ils apprennent a jouer au foot tout simplement, rendu a l'âge minime, ces joueurs peuvent rejoindre les clubs de leur choix.

Mr Korichi a lancé un appel aux présidents des clubs de toutes les division pour venir piger des joueurs dans ces centres de la Sonatrach gratuitement au lieu d'engager des joueurs de 13 ans dans leur équipe qui n'ont jamais eu de formation.

En d'autre termes, dans un avenir très proche, la Sonatrach deviendra l'unique Fournisseur de joueurs pour touts les Clubs Algériens, car je n'imagine pas un dirigeant prendre un joueur de la rue ( a moins qu'il soit un parent ou un surdoué) pour sa catégorie minime et se priver d'un jeune joueur de 12 ans qui a déjà passé quatre dans un centre de formation, surtout que c'est gratuit.

Finalement ils ont parlé de l'académie de la FAF d'où elle est issu notre EN U17, il faut d'abord savoir que ces joueurs ont été sélectionné des clubs algériens, ensuite la FAF les a pris en charge pendant 18 mois, maintenant ils se demandent est ce qu'ils vont les retourner a leurs clubs au risque de les voir disparaître dans le monde malsain de l'argent ou de les laisser partir à l'étranger, en tout les cas la FAF à l'intention de démarrer une nouvelle academie 2, en suivant le même processus.

L'entraîneur Mourad a joué le rôle d'opposant dans ce débat, il a défendu les clubs qui ne s'occupe pas des jeunes car selon ses dires si Mr Zetchi a réussi c'est tout d'abord parce que le PAC n'a pas d'assise populaire et ne subit aucune pression de la rue, Mr Zetchi est bien installé dans son fauteuil de président et il peut travailler pour le long terme contrairement a d'autre président qui sont assis sur des sièges éjectables et qui doivent répondre au plus vite par des résultats puisque la rue ne s'intéresse qu'a l'équipe senior et les opposants le attendent au tournant.

Tout le monde est finalement d'accord que le retour de Raouaraoua est une bonne chose surtout avec l'obligation de passage au professionnalisme avant 2011.

Voila grosso modo de quoi il s'agit, j'aimerais savoir ce que vous pensez tous de ça et en particulier Haddouche, puisque ou cas ou il viendra en Algerie, le volet formation est un dossier très important.

N'hésitez pas a me poser des questions sur cette émission que j'ai suivi attentivement.

PS: une remarque personnelle, j'ai ressenti beaucoup de jalousie entre les intervenants, une certaine lutte pour Azzaama a déjà commencé, vous imaginez demain une EN constitué a 80 % des joueurs du Paradou, Zetchi deviendra le Roi, Kourichi lui a lancé " dans ton équipe tu as un joueur qui est passé par notre centre de la Sonatrach ", plus tard c'est l'entraîneur Mourad qui lui lance tu as dans ton équipe deux joueurs que j'ai déjà entraîneur dans le passé, Korichi et Mourad ont bien insisté pour que cette EN cadette soit prise en charge pour devenir la futur EN senior mais Zetchi en homme inébranlable a répondu que ces joueurs vont devenir des stars professionnelle en Europe.

Mais bon, moi j'ai pris le bon côté de la chose, cette jalousie va pousser tout le monde a se surpasser et le football algérien en sortir gagnant.
Salam alaykum,
Je pense que toutes les initiatives que ce soit l'académie de la faf, de paradou ou de la sonatrach sont bonnes à prendre. Tant qu'on converge dans le même but, c'est à dire la formation des jeunes footballeurs, je ne vois pas oû il est le probléme ?
Par contre, il ne faut pas se contenter de monter ce genre de structure qu'au centre parce que l'Algérie posséde un vivier considérable partout dans le pays.
La création d'autres sites espoirs serai un moyen d'absorber une partie de cette jeunesse qui attend que ça pour s'exprimer, mais il faut que ça soit fait dans un cadre organisé sinon on va se diriger vers un commerce des humains.
Mes amitiés

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par mourad-mtl le Ven 3 Avr - 16:06

Sidahmed a écrit:
Je pense que toutes les initiatives que ce soit l'académie de la faf, de paradou ou de la sonatrach sont bonnes à prendre. Tant qu'on converge dans le même but, c'est à dire la formation des jeunes footballeurs, je ne vois pas oû il est le probléme ?
Par contre, il ne faut pas se contenter de monter ce genre de structure qu'au centre parce que l'Algérie posséde un vivier considérable partout dans le pays.
La création d'autres sites espoirs serai un moyen d'absorber une partie de cette jeunesse qui attend que ça pour s'exprimer, mais il faut que ça soit fait dans un cadre organisé sinon on va se diriger vers un commerce des humains.
Mes amitiés

Au contraire, le projet de la Sonatrch couvre le territoire national alors que les joueurs qui font parti de l'académie de la FAF ainsi que celle du Paradou ont été sélectionné a travers toutes les Wilaya.

Pauvre centre ou plutôt pauvre Alger, depuis la sélection 1982 qui était composé à 80% des joueurs du centre, NAHD-MCA-CRB-RCK-JSK, tout le monde répétait la même chose, pourquoi juste le centre, ATAWAZOUN ALJIHAOUI, il faut sortir d'Alger, ils sont allé construire des stade de 50000 spectateurs pour des équipes de D2 comme l'USMBA, le CAB...et ils ont ignoré des monuments du football algériens comme le grand Chabab, le Doyen et le Nasria.
Le résultat: le football a coulé chez nous, aujourd'hui si Mr Zetchi a ouvert une école au Paradou ( centre) le mérite ne revient qu'a lui.

mourad-mtl

Nombre de messages : 808
Age : 99
Date d'inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Ven 3 Avr - 22:15

mourad-mtl a écrit:
Sidahmed a écrit:
Je pense que toutes les initiatives que ce soit l'académie de la faf, de paradou ou de la sonatrach sont bonnes à prendre. Tant qu'on converge dans le même but, c'est à dire la formation des jeunes footballeurs, je ne vois pas oû il est le probléme ?
Par contre, il ne faut pas se contenter de monter ce genre de structure qu'au centre parce que l'Algérie posséde un vivier considérable partout dans le pays.
La création d'autres sites espoirs serai un moyen d'absorber une partie de cette jeunesse qui attend que ça pour s'exprimer, mais il faut que ça soit fait dans un cadre organisé sinon on va se diriger vers un commerce des humains.
Mes amitiés

Au contraire, le projet de la Sonatrch couvre le territoire national alors que les joueurs qui font parti de l'académie de la FAF ainsi que celle du Paradou ont été sélectionné a travers toutes les Wilaya.

Pauvre centre ou plutôt pauvre Alger, depuis la sélection 1982 qui était composé à 80% des joueurs du centre, NAHD-MCA-CRB-RCK-JSK, tout le monde répétait la même chose, pourquoi juste le centre, ATAWAZOUN ALJIHAOUI, il faut sortir d'Alger, ils sont allé construire des stade de 50000 spectateurs pour des équipes de D2 comme l'USMBA, le CAB...et ils ont ignoré des monuments du football algériens comme le grand Chabab, le Doyen et le Nasria.
Le résultat: le football a coulé chez nous, aujourd'hui si Mr Zetchi a ouvert une école au Paradou ( centre) le mérite ne revient qu'a lui.
Salam alaykum,
Ya khouya Mourad, j'ai parlé de politique globale, si on a envie d'élever le niveau du football algérien, il faut mettre une stratégie qui va englober tout le territoire national. Je ne parle pas de régionalisme, tout petit j'étais un fervent supporter de la Nasria des Madjer, Guendouz, Bentalaa, Ighil, Horr, Khedis, Ait-Houcine...parce que c'était un régal de voir jouer cette équipe. D'ailleurs, quelque soit mon point de vue, je pars toujours du principe de la oumma, qu'il s'agisse de l'Algérie ou d'un autre pays musulman.
Pour ce qui est de la politique de formation des jeunes footballeurs et pour la globaliser, au départ, si je peux me le permettre, je créerai au niveau de chaque région ''un pôle espoir'' (joueurs ayant entre 13 et 18 ans), qui regroupera les meilleurs joueurs de chaque région, la formation sera assurée par les entraineurs régionaux sans négliger leurs scolarités. Les meilleurs de chaque pôle constitueront les équipes nationales.
Ce travail doit être fait par la DTN en collaboration avec les DTR et DTW.
Je pense que c'est la meilleure façon de lancer ces structures de ce genre et de contrôler la qualité des cursus de la formation. Aprés, on peut vulgariser cette pratique au niveau des clubs de D1.

J'attends le débat.

Salam à tous

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par mourad-mtl le Ven 3 Avr - 23:31

Sidahmed a écrit:
mourad-mtl a écrit:
Sidahmed a écrit:
Je pense que toutes les initiatives que ce soit l'académie de la faf, de paradou ou de la sonatrach sont bonnes à prendre. Tant qu'on converge dans le même but, c'est à dire la formation des jeunes footballeurs, je ne vois pas oû il est le probléme ?
Par contre, il ne faut pas se contenter de monter ce genre de structure qu'au centre parce que l'Algérie posséde un vivier considérable partout dans le pays.
La création d'autres sites espoirs serai un moyen d'absorber une partie de cette jeunesse qui attend que ça pour s'exprimer, mais il faut que ça soit fait dans un cadre organisé sinon on va se diriger vers un commerce des humains.
Mes amitiés

Au contraire, le projet de la Sonatrch couvre le territoire national alors que les joueurs qui font parti de l'académie de la FAF ainsi que celle du Paradou ont été sélectionné a travers toutes les Wilaya.

Pauvre centre ou plutôt pauvre Alger, depuis la sélection 1982 qui était composé à 80% des joueurs du centre, NAHD-MCA-CRB-RCK-JSK, tout le monde répétait la même chose, pourquoi juste le centre, ATAWAZOUN ALJIHAOUI, il faut sortir d'Alger, ils sont allé construire des stade de 50000 spectateurs pour des équipes de D2 comme l'USMBA, le CAB...et ils ont ignoré des monuments du football algériens comme le grand Chabab, le Doyen et le Nasria.
Le résultat: le football a coulé chez nous, aujourd'hui si Mr Zetchi a ouvert une école au Paradou ( centre) le mérite ne revient qu'a lui.
Salam alaykum,
Ya khouya Mourad, j'ai parlé de politique globale, si on a envie d'élever le niveau du football algérien, il faut mettre une stratégie qui va englober tout le territoire national. Je ne parle pas de régionalisme, tout petit j'étais un fervent supporter de la Nasria des Madjer, Guendouz, Bentalaa, Ighil, Horr, Khedis, Ait-Houcine...parce que c'était un régal de voir jouer cette équipe. D'ailleurs, quelque soit mon point de vue, je pars toujours du principe de la oumma, qu'il s'agisse de l'Algérie ou d'un autre pays musulman.
Pour ce qui est de la politique de formation des jeunes footballeurs et pour la globaliser, au départ, si je peux me le permettre, je créerai au niveau de chaque région ''un pôle espoir'' (joueurs ayant entre 13 et 18 ans), qui regroupera les meilleurs joueurs de chaque région, la formation sera assurée par les entraineurs régionaux sans négliger leurs scolarités. Les meilleurs de chaque pôle constitueront les équipes nationales.
Ce travail doit être fait par la DTN en collaboration avec les DTR et DTW.
Je pense que c'est la meilleure façon de lancer ces structures de ce genre et de contrôler la qualité des cursus de la formation. Aprés, on peut vulgariser cette pratique au niveau des clubs de D1.

J'attends le débat.

Salam à tous

C'est une excellente idée, d'ailleurs Mr Toufik Korichi était très déçu de constater le manque d'intérêt des présidents des différents clubs a ses centres de formation.

Alors l'idée de lancer des centres de formation " Pôle espoir 13-18" est excellente pour poursuivre le travail de la Sonatrach qui s'occupe de la tranche d'âge 8-12, les jeunes joueurs issu des centres de la Sontrach iront rejoindre directement les " Pôle espoir "

mourad-mtl

Nombre de messages : 808
Age : 99
Date d'inscription : 08/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Sam 4 Avr - 1:02

Re: La formation en Algérie
mourad-mtl Aujourd'hui à 22:31


Sidahmed a écrit:
mourad-mtl a écrit:

C'est une excellente idée, d'ailleurs Mr Toufik Korichi était très déçu de constater le manque d'intérêt des présidents des différents clubs a ses centres de formation.

Alors l'idée de lancer des centres de formation " Pôle espoir 13-18" est excellente pour poursuivre le travail de la Sonatrach qui s'occupe de la tranche d'âge 8-12, les jeunes joueurs issu des centres de la Sontrach iront rejoindre directement les " Pôle espoir "
mourad-mtl

Re-salam,
Effectivement que le travail effectué par ces écoles de football que défendaient Mr Korichi est primordial, les Pôles Espoirs constitueront un continuité dans le processus d'apprentissage et de perfectionnement des jeunes footballeurs.
Au niveau des écoles de football, l'idéal est de commencer l'initiation dés l'âge de 6 ans et les intégrer au pôle espoir dés 12 ans. A partir de là, c'est plus facile de respecter toutes les étapes de la formation du jeune footballeur qui seront les suivantes:
- Pour les écoles de football:
1. L'éveil (entre 6 et 8 ans),
2 L'initiation (entre 8 et 12 ans)
- Pour les pôles espoirs:
3. La préformation (entre 12 et 15 ans)
4. La formation (entre 15 et 18 ans)

Des critéres de sélection devront être mises en place pour chaque passage d'étape pour choisir les meilleurs.
Les écoles de Sonatrach ne suffiront pas pour fournir tout ce qu'il faut pour les pôles espoirs, donc la sélection doit être élargie aussi aux écoles de football des différents clubs pour qu'on ai plus de qualité.
Les joueurs de ces pôles espoirs pourront s'entraîner toute la semaine au sein des structures et aller le week-end jouer avec leurs clubs respectifs.

Mes salutations

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Sam 4 Avr - 12:44

Sidahmed a écrit:Re: La formation en Algérie
Des critéres de sélection devront être mises en place pour chaque passage d'étape pour choisir les meilleurs.
Mes salutations

Salam.

Quels sont ces critéres de sélection??
Et surtout pour en faire qui avec jeunes??(Objetcifs)

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Sam 4 Avr - 23:49

hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:Re: La formation en Algérie
Des critéres de sélection devront être mises en place pour chaque passage d'étape pour choisir les meilleurs.
Mes salutations

Salam.

Quels sont ces critéres de sélection??
Et surtout pour en faire qui avec jeunes??(Objetcifs)
Wa alaykum salam Hakim,
Tout au long des étapes de la formation, il est nécessaire d'organiser une sélection qualitative, cette derniére est un élément fondamental dans le systéme de préparation des jeunes footballeurs.
On peut retenir plusieurs critéres pour sélectionner les jeunes, de la sélection complexe sous-forme de tests d'évaluation (médicaux, techniques, physiques...) à la sélection experte.
Concernant la 2éme question sur les objectifs, est-ce que tu veux dire objectifs de travail ou de sélection ?
Merci de préciser.
Mes amitiés

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Dim 5 Avr - 0:37

Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:Re: La formation en Algérie
Des critéres de sélection devront être mises en place pour chaque passage d'étape pour choisir les meilleurs.
Mes salutations

Salam.

Quels sont ces critéres de sélection??
Et surtout pour en faire qui avec jeunes??(Objetcifs)
Wa alaykum salam Hakim,
Tout au long des étapes de la formation, il est nécessaire d'organiser une sélection qualitative, cette derniére est un élément fondamental dans le systéme de préparation des jeunes footballeurs.
On peut retenir plusieurs critéres pour sélectionner les jeunes, de la sélection complexe sous-forme de tests d'évaluation (médicaux, techniques, physiques...) à la sélection experte.
Concernant la 2éme question sur les objectifs, est-ce que tu veux dire objectifs de travail ou de sélection ?
Merci de préciser.
Mes amitiés

Merci d'abord pour ta réponse claire.Mais pour la seconde et pour être plus précis je voulais savoir les objectifs d'un tel travail afin que l'Algérie profite de ses enfants.Je n'aime pas l'exemple de la France qui forme,qui forme mais qui finalement se retrouve à former pour les autres,où sont partis les jeunes français mis à part benzema et à degré moindre Ben Arfa???
J'ai peur que nos jeunes (entre autre ceux de U17) subissent le même sort dans le moyen terme.

Et je pense que nous sommes déjà mal parti puisque quand je lis le résumé de Mourad,je tombe à plusieurs reprises sur le président du PAC qui insiste moi je ne forme pas pour les clubs mais pour l'Europe????

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Sidahmed le Dim 5 Avr - 1:39

hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:Re: La formation en Algérie
Des critéres de sélection devront être mises en place pour chaque passage d'étape pour choisir les meilleurs.
Mes salutations

Salam.

Quels sont ces critéres de sélection??
Et surtout pour en faire qui avec jeunes??(Objetcifs)
Wa alaykum salam Hakim,
Tout au long des étapes de la formation, il est nécessaire d'organiser une sélection qualitative, cette derniére est un élément fondamental dans le systéme de préparation des jeunes footballeurs.
On peut retenir plusieurs critéres pour sélectionner les jeunes, de la sélection complexe sous-forme de tests d'évaluation (médicaux, techniques, physiques...) à la sélection experte.
Concernant la 2éme question sur les objectifs, est-ce que tu veux dire objectifs de travail ou de sélection ?
Merci de préciser.
Mes amitiés

Merci d'abord pour ta réponse claire.Mais pour la seconde et pour être plus précis je voulais savoir les objectifs d'un tel travail afin que l'Algérie profite de ses enfants.Je n'aime pas l'exemple de la France qui forme,qui forme mais qui finalement se retrouve à former pour les autres,où sont partis les jeunes français mis à part benzema et à degré moindre Ben Arfa???
J'ai peur que nos jeunes (entre autre ceux de U17) subissent le même sort dans le moyen terme.

Et je pense que nous sommes déjà mal parti puisque quand je lis le résumé de Mourad,je tombe à plusieurs reprises sur le président du PAC qui insiste moi je ne forme pas pour les clubs mais pour l'Europe????
C'est à la loi de les protéger, ces centres doivent travailler dans un cadre légal, les joueurs aussi doivent être protéger. On formera pour le pays mais on ne peut pas éviter la fuite de quelques jeunes talents comme partout ailleurs, dés fois, cela peut être bénéfique pour notre football et particuliérement, notre sélection nationale.
L'europe est entrain de s'organiser pour empêcher des transferts touchant des joueurs trés jeunes mais peuvent-ils l'empêcher quand les parents de ces jeunes en contrepartie d'argent sont prêts à vendre l'enfance ou bien l'adoléscence de leurs enfants ?
Tu imagines en Algérie, ce qu'il adviendra des jeunes talents face à la paupérisation de la majorité des familles.
C'est pour cela dans ma 1ére réponse au sujet à notre frére Mourad, j'avais prévenu contre les dérives de ce genre d'activités en parlant de commerce des humains, l'équivalent de la traite negriére, si l'état laisse ça aux mains des oppurtunistes sans scrupules.
Une législation rigoureuse doit régir ces académies de football.

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par hakimz le Mer 17 Juin - 2:45

j'avais honte de lire sur le Buteur le selectionneur Français R.Domenech dire:" ça me dérange que l'Algérie soit obligée d'attendre que la France lui forme des joueurs"

Je ne sais pas vous en tant que spécialistes" comment est ce que vous ressentez cela????

On l'avait dit à demi mot,l'EN Algérienne qui avait affronté l'Egypte doit une chandelle à la France et ses écoles de formations .
Savez vous que G.Houiller par exemple en prenant le trophée supreme (CDM) en 98 n'avait pas oublié de remercier les petits clubs français qui ont oeuvré pour ce sacre,et nous sommes nous pas obligé de remercier la France pour cette armada de joueur nés et formés la bas.??

Que font dans ce cas là les responsables,à quoi sert bon d'échanger les accolades après la victoire contre l'Egypte quand ces mêmes responsables n'ont rien fait mis à part dépenser un argent fou pour ramener les Ziani,Ghezzal,Bougherra,Antar Yahia,Mansouri,Djebbour et Matmour.
Qu'ont-ils fait au juste mis à part louer l'hotel militaire de Beni Messous??

Le débat est réouvert.........

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par othmanus le Mer 17 Juin - 4:44

hakimz a écrit:j'avais honte de lire sur le Buteur le selectionneur Français R.Domenech dire:" ça me dérange que l'Algérie soit obligée d'attendre que la France lui forme des joueurs"

un simple jeune Algérien le répond :
:" ce qui doit te déranger, Mr Domenech, c'est que la France soit obligé d'attendre l'obtention de la nationalité française de ses joueurs"
[/b]

_________________
MCA PER LA VITTA E LA MORTE
avatar
othmanus

Nombre de messages : 3601
Age : 27
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par SwileY le Mer 17 Juin - 10:04

" ça me dérange que la France soit obligée d'attendre un Algérien pour gagner une coupe du monde"
avatar
SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 46
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Faresovic le Mer 17 Juin - 10:20

SwileY a écrit:" ça me dérange que la France soit obligée d'attendre un Algérien pour gagner une coupe du monde"
Tu veux dire des africains ... mais c eux qui les ont formé, mateghelletch rouhek, d'ailleurs meme le president francais n'est pas francais d'orgine (fils d'un pere hangrois), y'a que les africains qui ont cette mentalité, a l'image des kenyans qui ont feté la victoire de Obama lors des presidentielle des United States ... n'importe quoi :face:

Déja meme les joueurs qui jouent pour notre equipe nationale sont (presque) tous venus des ecoles francaises, donc Domenech avait bien raison, ou autrement dit, c'est la réalié qui fait mal ...
avatar
Faresovic

Nombre de messages : 2598
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par fahed le Mer 17 Juin - 10:31

La question que je me pose à ce jour, existe t-il un génie footballistique ou la formation à elle seule suffit à faire qu'un joueur soit un grand footballeur? y a-t-il un mérite à former un talent plutôt que d'en dénicher un? Auquel cas, quelle proporti!on d'échec y a-t-il?

_________________
Un éléphant ils appellent ça un fil
Servir le club et non se servir
avatar
fahed
Admin

Nombre de messages : 10117
Age : 37
Date d'inscription : 05/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par SwileY le Mer 17 Juin - 10:41

Faresovic a écrit:Déja meme les joueurs qui jouent pour notre equipe nationale sont (presque) tous venus des ecoles francaises, donc Domenech avait bien raison, ou autrement dit, c'est la réalié qui fait mal ...

Puisque c'est les mêmes formateurs qui forment les Algériens et les Africains, pourquoi on trouve pas des Français?
Moi je te répond, parce que les Algériens sont des footballeurs nés, les Français c'est des grosses gueules nés.
avatar
SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 46
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Faresovic le Mer 17 Juin - 10:57

SwileY a écrit: Puisque c'est les mêmes formateurs qui forment les Algériens et les Africains, pourquoi on trouve pas des Français?
Moi je te répond, parce que les Algériens sont des footballeurs nés, les Français c'est des grosses gueules nés.
Ils travaillent pas pour ton compte mon ami, faut bien comprendre ca, ils disent ce qu'ils veulent, ici on forme des Hadj Aissa et Dziri, qui ne savent jouer que sur tartan, tres fragile a l'exterieurs ... meme Saifi, qui est un fruits des formations en Algerie regarde ou est ce qu'il joue ?? Istre, Lorient, Troys ...

Ne me parle pas des Madjer, Assad, Merezkane, et Belloumi, on n'est plus dans cette epoque, fo parler de ce qu'on est maintenant.

Emmala dis moi, pourquoi tout le monde a feter la nouvelle loi de la FIFA qui permet aux joueur -25 ans qui ont jouer pour une selection europenne, de jouer dans leur pays d'origines : et l'Algerie va donc attendre avec impatience des Yebda et Meghenni pour sauver le foot national ... c'est tout simplement parce que ses joueurs sont issus des ecoles europennes, dire francaises .. donc il va nous falloir des joueurs algerien, oups pardon d'origine algerienne, qui savent meme pas parler en arabe peut etre, qui ont jouer en europe, meme dans le championnat bielorusse, pour pouvoir enfin esperer une petite quelque chose, comme une participation honorable dans les eliminatoires de la coupe d'Afrique des Nations ...
avatar
Faresovic

Nombre de messages : 2598
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par SwileY le Mer 17 Juin - 12:09

Faresovic a écrit:Ils travaillent pas pour ton compte mon ami, faut bien comprendre ca, ils disent ce qu'ils veulent, ici on forme des Hadj Aissa et Dziri, qui ne savent jouer que sur tartan, tres fragile a l'exterieurs ... meme Saifi, qui est un fruits des formations en Algerie regarde ou est ce qu'il joue ?? Istre, Lorient, Troys ...

Toi tu parles des moyens, et moi je parle de la matière première.
D'en plus que le joueur est un employer chez un Club et non pas dans une équipe Nationale, il est formé pour être investi dans son Club, et payé pour son rendement.
On est pas entrain de ramener des joueurs de Nationalité Française, d'origine Malgache pour les nationaliser, comme procèdent les Français dans d'autres disciplines.
C'est à lui plutôt s'il veut bâtir une équipe Nationale 100% Française, qu'il doit exiger les extraits de naissance du 3ème arrière grand père.
avatar
SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 46
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Faresovic le Mer 17 Juin - 12:35

SwileY a écrit:
Faresovic a écrit:Ils travaillent pas pour ton compte mon ami, faut bien comprendre ca, ils disent ce qu'ils veulent, ici on forme des Hadj Aissa et Dziri, qui ne savent jouer que sur tartan, tres fragile a l'exterieurs ... meme Saifi, qui est un fruits des formations en Algerie regarde ou est ce qu'il joue ?? Istre, Lorient, Troys ...

Toi tu parles des moyens, et moi je parle de la matière première.
D'en plus que le joueur est un employer chez un Club et non pas dans une équipe Nationale, il est formé pour être investi dans son Club, et payé pour son rendement.
On est pas entrain de ramener des joueurs de Nationalité Française, d'origine Malgache pour les nationaliser, comme procèdent les Français dans d'autres disciplines.
C'est à lui plutôt s'il veut bâtir une équipe Nationale 100% Française, qu'il doit exiger les extraits de naissance du 3ème arrière grand père.
Donc l'actuelle Equipe Nationale d'Algerie ne represente ni le foot algerien, ni la formation en Algerie, mais plutot la matiere premiere d'Algerie, qui est un peu loin d'etre critere ... mais bon, ana je prefere une equipe nationale qui represente une ecole d'un pays qu'un equipe nationale qui represente la matiere premiere d'un pays ...
avatar
Faresovic

Nombre de messages : 2598
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par SwileY le Mer 17 Juin - 12:51

Faresovic a écrit:Donc l'actuelle Equipe Nationale d'Algerie ne represente ni le foot algerien, ni la formation en Algerie, mais plutot la matiere premiere d'Algerie, qui est un peu loin d'etre critere ... mais bon, ana je prefere une equipe nationale qui represente une ecole d'un pays qu'un equipe nationale qui represente la matiere premiere d'un pays ...

Tant que tu as des joueurs avec un sang Algérien, entraînés par un entraîneur Algérien, qui applique un football Algérien, ça restera toujours une équipe Algérienne.
Le mal c'est de voir une équipe Nationale qui joue avec des joueurs sang Africain, teint Africain et qui ne savent même pas chanter l'hymne national de ce pays, et le plus grave qui rigolent pendant le chant :evil:
Pour ce qui est le foot, il se joue partout avec les pieds, sur un rectangle entre 45/55 m de largeur et 90/110 m de longueur. Je pense pas que les écoles Françaises de football, apprennent ces joueurs à jouer au ballon sans même pas le toucher.
avatar
SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 46
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: La formation en Algérie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum