Le niveau de l'EN

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Sidahmed le Lun 14 Déc - 0:39

fahed a écrit:
MyMca a écrit:Merci Khoya Sid Ahmed , et la venue de Lacen dans l'effectif ?, qui va sauter à ton avis ?
Permets-moi de rajouter cette question: la venue de nouveaux éléments généralement et de Lacen en particulier, quand on sait toute l'histoire, semble irriter certains joueurs qui crient à la destabilisation du groupe. Comment est-ce que le coach doit se comporter avec son groupe dans ce cas?
Khouya Fahed, Saâdane essaye de prendre les meilleurs, il ne doit pas faire avec les sentiments des uns et des autres même s'il doit discuter en interne avec quelques cadres de l'EN mais le dernier mot doit lui revenir et d'ailleurs c'est ce qui s'est confirmé.
De l'extérieur, je pense que Saâdane à un discours qui passe bien avec les joueurs, il va faire en sorte que les anciens doivent privilégient l'intérêt de l'équipe et faire tout pour faciliter l'intégration des nouveaux.
J'ignore le degré de son emprise sur le groupe (en dehors du discours), les relations inter individuelles est un gage de la réussite d'une équipe et jusqu'à maintenant ce qui a fait la force de notre EN lors des éliminatoires. Personne n'a oublié l'histoire de Belloumi et Benmabrouk en CM 86, comment la situation a dégénérée suite aux mauvais resultats.

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Sidahmed le Lun 14 Déc - 0:49

hakimz a écrit:Sid Ahmed qu'est ce que tu penses de tous ces joueurs qui donnent leurs avis (ouvertement dans la presse) sur les éventuels renforcements de l'EN?
Est ce que cela ne renseigne pas sur un manque de proffessionnalisme de la part de ces pros??
Et l'entraîneur dans tout ça ?,(si cette question te dérange,tu dis je passe.. 91 ).
Hakim khouya, je veux juste dire que les joueurs doivent régler les problémes en interne et doivent être rappeller à l'ordre par Saâdane, le reste, se trouve entre les lignes dans ma réponse à khouna Fahed.

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par fahed le Lun 14 Déc - 0:52

Sidahmed a écrit:
Personne n'a oublié l'histoire de Belloumi et Benmabrouk en CM 86, comment la situation a dégénérée suite aux mauvais resultats.
C'est exactement pour celà que j'ai posé cette question. Le scénario semble vouloir se répéter, ce serait cauchemardesque pour Saadane, selon toi, Sid Ahmed, quels seront les remèdes à titre purement prophylactique à prescrire dans ce cas? Que doit-on faire pour remettre les pendules à l'heure et éviter tout le brouhaha et ses conséquences, surtout que Saadane a affaire cette fois-ci avec un élément nouveau: les médias! ces derniers n'ont eu de cesse de contacter certains joueurs (en allemagne par exemple) et leur faire croire l'illusion que (Hakim a convaincu) Saadane qui ne rêve plus maintenant que de les voir en EN, ne saurait tarder à les y convié créant aini une pression supplémentaire sur les gars qui ont joué les éliminatoires.

_________________
Un éléphant ils appellent ça un fil
Servir le club et non se servir

fahed
Admin

Nombre de messages : 10117
Age : 36
Date d'inscription : 05/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Nassim le Lun 14 Déc - 11:57

fahed a écrit:
Sidahmed a écrit:
Personne n'a oublié l'histoire de Belloumi et Benmabrouk en CM 86, comment la situation a dégénérée suite aux mauvais resultats.
C'est exactement pour celà que j'ai posé cette question. Le scénario semble vouloir se répéter, ce serait cauchemardesque pour Saadane, selon toi, Sid Ahmed, quels seront les remèdes à titre purement prophylactique à prescrire dans ce cas? Que doit-on faire pour remettre les pendules à l'heure et éviter tout le brouhaha et ses conséquences, surtout que Saadane a affaire cette fois-ci avec un élément nouveau: les médias! ces derniers n'ont eu de cesse de contacter certains joueurs (en allemagne par exemple) et leur faire croire l'illusion que (Hakim a convaincu) Saadane qui ne rêve plus maintenant que de les voir en EN, ne saurait tarder à les y convié créant aini une pression supplémentaire sur les gars qui ont joué les éliminatoires.

Pourquoi tu veux créer une polémique qui n'existe pas et qui n'a pas lieu d'être Saadane doit être maître à bord , et l'E.N ne doit pas être une secte ou personne ne doit entrer ni sortir , maintenant si certains et j'en doute , ne veulent pas de nouveaux joueurs ou ne veulent pas se séparer des anciens qu'ils soient remis à l'ordre , un point c'est tout.

Nassim

Nombre de messages : 1584
Age : 49
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par hakimz le Lun 14 Déc - 12:01

Nassim a écrit:
fahed a écrit:
Sidahmed a écrit:
Personne n'a oublié l'histoire de Belloumi et Benmabrouk en CM 86, comment la situation a dégénérée suite aux mauvais resultats.
C'est exactement pour celà que j'ai posé cette question. Le scénario semble vouloir se répéter, ce serait cauchemardesque pour Saadane, selon toi, Sid Ahmed, quels seront les remèdes à titre purement prophylactique à prescrire dans ce cas? Que doit-on faire pour remettre les pendules à l'heure et éviter tout le brouhaha et ses conséquences, surtout que Saadane a affaire cette fois-ci avec un élément nouveau: les médias! ces derniers n'ont eu de cesse de contacter certains joueurs (en allemagne par exemple) et leur faire croire l'illusion que (Hakim a convaincu) Saadane qui ne rêve plus maintenant que de les voir en EN, ne saurait tarder à les y convié créant aini une pression supplémentaire sur les gars qui ont joué les éliminatoires.

Pourquoi tu veux créer une polémique qui n'existe pas et qui n'a pas lieu d'être Saadane doit être maître à bord , et l'E.N ne doit pas être une secte ou personne ne doit entrer ni sortir , maintenant si certains et j'en doute , ne veulent pas de nouveaux joueurs ou ne veulent pas se séparer des anciens qu'ils soient remis à l'ordre , un point c'est tout.
Nassim toujours égal à toi même.El mekhbat. 91 91

@Sid Ahmed,j'espére que j'ai bien saisi ce que tu disais (entre les lignes) à Fahed.
Mais bon disons que finalement Saadane a décidé de convoquer Lacen et Ziaya pour l'eventuel plus qu'ils pourront donner à l'EN.

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par MyMca le Lun 14 Déc - 22:24

Sidahmed a écrit:
MyMca a écrit:Merci Khoya Sid Ahmed , et la venue de Lacen dans l'effectif ?, qui va sauter à ton avis ?

à mon sens, lui et Yebda, c'est du solide au milieu, on parle même d'un latéral droit Chakouri qui joue allah ou a3llam en belgique ( YA hakim déplacement pour le superviser allah yesetrak ).
Salam alaykoum,
Khouya My Mca ! Saâdane aura besoin de tout le monde, Lacen,Yebda... ce n'est pas important, le plus important c'esl l'équipe.
Concernant le poste de latéral droit, je ne connais pas un algérien évoluant dans un championnat européen qui peut avoir le niveau pour jouer en l'EN, à mon avis, Saâdane a une solution interne en la personne de Mansouri, il a rendu service à Lorient à ce poste, il n'a pas été mauvais ce qui va libérer une place en milieu de terrain pour peut être Yebda ou Lacen ?
Wa allahu a3lam

Salam Sidahmed :
Justement , parce que le plus important avant tout c'est l'équipe, le groupe , la synergie qui s'est construite tout au long des éliminatoires , et qu'il faut a tout prix conserver ,,, mais réellement , ne penses tu pas que la venue de Lacen, en Particulier, risque de créée désordre au sein du groupe , je ne site pas Ziyaia , même si celui-ci a prit la place de Djebbour , mais bien le cas particulier de Lacen car celui-ci , a refusé la sélection , et surtout que le directeur de la FAF et l'entraineur en Chef ont déclaré ouvertement a l'époque que le dossier LACEN été clos.
Ses qualités restent indéniable, c'est une valeur sûre, mais penses tu que Sa3dane va mettre sur le banc Mansouri et jouer avec Lacen qui à mon sens est mieux que Mansouri , et ceci sans créer une polémique interne au sein de l'équipe ? je ne le pense pas.
Il y'a un gros travail d'encadrement a faire sinon on risque l'implosion au sein de l'équipe , inchallah Cheikh trouvera une solution, car Lacen est d'un excellent apport .

MyMca

Nombre de messages : 2020
Age : 36
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Sidahmed le Lun 14 Déc - 23:51

MyMca a écrit:
Sidahmed a écrit:
MyMca a écrit:Merci Khoya Sid Ahmed , et la venue de Lacen dans l'effectif ?, qui va sauter à ton avis ?

à mon sens, lui et Yebda, c'est du solide au milieu, on parle même d'un latéral droit Chakouri qui joue allah ou a3llam en belgique ( YA hakim déplacement pour le superviser allah yesetrak ).
Salam alaykoum,
Khouya My Mca ! Saâdane aura besoin de tout le monde, Lacen,Yebda... ce n'est pas important, le plus important c'esl l'équipe.
Concernant le poste de latéral droit, je ne connais pas un algérien évoluant dans un championnat européen qui peut avoir le niveau pour jouer en l'EN, à mon avis, Saâdane a une solution interne en la personne de Mansouri, il a rendu service à Lorient à ce poste, il n'a pas été mauvais ce qui va libérer une place en milieu de terrain pour peut être Yebda ou Lacen ?
Wa allahu a3lam

Salam Sidahmed :
Justement , parce que le plus important avant tout c'est l'équipe, le groupe , la synergie qui s'est construite tout au long des éliminatoires , et qu'il faut a tout prix conserver ,,, mais réellement , ne penses tu pas que la venue de Lacen, en Particulier, risque de créée désordre au sein du groupe , je ne site pas Ziyaia , même si celui-ci a prit la place de Djebbour , mais bien le cas particulier de Lacen car celui-ci , a refusé la sélection , et surtout que le directeur de la FAF et l'entraineur en Chef ont déclaré ouvertement a l'époque que le dossier LACEN été clos.
Ses qualités restent indéniable, c'est une valeur sûre, mais penses tu que Sa3dane va mettre sur le banc Mansouri et jouer avec Lacen qui à mon sens est mieux que Mansouri , et ceci sans créer une polémique interne au sein de l'équipe ? je ne le pense pas.
Il y'a un gros travail d'encadrement a faire sinon on risque l'implosion au sein de l'équipe , inchallah Cheikh trouvera une solution, car Lacen est d'un excellent apport .
Wa alaykoum salam wa rahmatou allah,
D'ici la CAN beaucoup de choses peuvent se passer. Le cas Lacen, on ignore ces intentions et motivations, c'est sûr que s'il avait déclaré auparavant ne pas vouloir porter le maillot national ? ça risque de lui compliquer l'intégration au sein du groupe Algérie.
Saâdane est conscient du probléme et je pense qu'un travail est entrain de se faire par lui et Raouraoua pour prévenir ce risque.
Si ce qui se dit autour de lui dans la presse est vrai, personnellement, je le prendrais pas dans mon groupe et cela quelque soit ses qualités.

Wa allahu a3lam

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Sidahmed le Mar 15 Déc - 0:10

fahed a écrit:
Sidahmed a écrit:
Personne n'a oublié l'histoire de Belloumi et Benmabrouk en CM 86, comment la situation a dégénérée suite aux mauvais resultats.
C'est exactement pour celà que j'ai posé cette question. Le scénario semble vouloir se répéter, ce serait cauchemardesque pour Saadane, selon toi, Sid Ahmed, quels seront les remèdes à titre purement prophylactique à prescrire dans ce cas? Que doit-on faire pour remettre les pendules à l'heure et éviter tout le brouhaha et ses conséquences, surtout que Saadane a affaire cette fois-ci avec un élément nouveau: les médias! ces derniers n'ont eu de cesse de contacter certains joueurs (en allemagne par exemple) et leur faire croire l'illusion que (Hakim a convaincu) Saadane qui ne rêve plus maintenant que de les voir en EN, ne saurait tarder à les y convié créant aini une pression supplémentaire sur les gars qui ont joué les éliminatoires.
C'est difficile de par notre position d'avoir une idée sur ce qui se passe au sein et autour de l'EN. Les remédes prophylactiques, la FAF et le staff s'en occuperont. La prochaine échéance (CAN) s'approche à grands pas, tout le monde doit se concentrer sur le travail, la presse fait son boulot de spéculateur, elle sera sans pitié avec Saâdane si celui-ci échoue dans cette compétition.
Nous, on doit tous être derriére Saâdane même si on a des points de divergence sur le jeu, le choix des joueurs et la stratégie de l'équipe.

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par alamri53 le Mer 16 Déc - 17:03

Salam,
Tout le monde parle et pense uniquement a la coupe du monde , mais ils oublient la CAN , moi je souhaite que notre EN remporte cette CAN et je souhaite aussi que l'algérie éliminera l'Egypte en 1/4 de final , anzidou ankamlou alihoum .
Concernant les joueurs qui seront retenu en EN , tout joueur qui peut apporté un plus à notre EN marhaba bih car en fin de compte c'est le staff technique qui sera responsable de ses choix, on enttend tellement de noms de nouveaux joueurs ana telfetli car pour moi la stabilité du groupe passe avant tout il faut pas chambouler tout ça risque d'avoir des résultats négatifs sur l'EN.
Wallah aalam

alamri53

Nombre de messages : 2774
Age : 63
Date d'inscription : 10/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par MyMca le Ven 18 Déc - 0:04

alamri53 a écrit:Salam,
Tout le monde parle et pense uniquement a la coupe du monde , mais ils oublient la CAN , moi je souhaite que notre EN remporte cette CAN et je souhaite aussi que l'algérie éliminera l'Egypte en 1/4 de final , anzidou ankamlou alihoum .
Concernant les joueurs qui seront retenu en EN , tout joueur qui peut apporté un plus à notre EN marhaba bih car en fin de compte c'est le staff technique qui sera responsable de ses choix, on enttend tellement de noms de nouveaux joueurs ana telfetli car pour moi la stabilité du groupe passe avant tout il faut pas chambouler tout ça risque d'avoir des résultats négatifs sur l'EN.
Wallah aalam

Salam Wa Rahmatou Allah,
Effectivement Khouya, même fi les torchons ils ne parlent que de la coupe du monde , ils oublient de parler de la CAN li 3anda qu'une seule coupe!

IL FAUT DOMINER LE FOOT-BALL AFRICAIN .

MyMca

Nombre de messages : 2020
Age : 36
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par hakimz le Sam 19 Déc - 17:29

Voilà Belhadj qui joue aux côtés de Yebda au milieu de terrain.Vous savez ça donne quoi et bien ça donne Portsmouth 1 - Liverpool 0 avec un BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE BELHADJ à la 33'.
Le match est en cours mais pour moi c'est un bon signe et on peut déjà enlever Metref de la liste des 30....
74 74 74

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par hockey le Sam 19 Déc - 21:02

hakimz a écrit:Voilà Belhadj qui joue aux côtés de Yebda au milieu de terrain.Vous savez ça donne quoi et bien ça donne Portsmouth 1 - Liverpool 0 avec un BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE BELHADJ à la 33'.
Le match est en cours mais pour moi c'est un bon signe et on peut déjà enlever Metref de la liste des 30....
74 74 74

BOOOM BOOOOM NADIR BELHADJ et du pied droit SVP 59

http://www.youtube.com/watch?v=seP9EIkuDm4

Bezzaz a marqué lui aussi :

http://www.youtube.com/watch?v=faYw7xd3lkM

hockey

Nombre de messages : 1517
Age : 48
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Zino le Sam 19 Déc - 22:18

MyMca a écrit:... IL FAUT DOMINER LE FOOT-BALL AFRICAIN .

... avant de vouloir dominer le football mondial.

tres bien dis khoya .. 59

Zino
Admin

Nombre de messages : 2878
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par hakimz le Mar 22 Déc - 18:15

Pour Saadane tout baigne .....et il ne compte pas changer un système qui gagne,mieux encore pour la CAN il compte travailler le volet offensif(en ne recrutant que 3 attaquants) et pour la CDM il compte plutôt travailler le secteur défensif.

Dans la deuxième partie de l’entretien que nous a accordé Rabah Saâdane à Tunis samedi, ce dernier nous a fait savoir que l’EN évoluera en 3-5-2, exactement comme lors des éliminatoires jumelées de la CAN et de la Coupe du monde 2010. Le sélectionneur national nous a aussi précisé que, contrairement au stage prévu samedi prochain où le gros du travail sera axé sur l’aspect offensif, la préparation d’avant le Mondial sera surtout axé sur le travail défensif. Le coach des Verts nous a aussi précisé qu’en France il donnera le classement des capitaines afin d’éviter le problème qui s’est posé la veille du match face au Rwanda au stade Tchaker de Blida.
Rabah Saâdane est aussi revenu sur ses choix des joueurs pour la CAN et les raisons pour lesquelles il s’est contenté de faire appel à trois attaquants seulement.
Enfin, le coach des Verts affirme clairement qu’il espère avoir Mehdi Lacen pour la Coupe du monde au vu des qualités du joueur de Santander tout en précisant que sur le plan individuel, l’effectif de notre équipe nationale a un niveau mondial.


- Vous avez affirmé que vous alliez changer votre façon de jouer en demandant aux joueurs d’apprendre à gérer leurs efforts, est-ce que cela voudrait dire aussi que vous allez apporter des changements quant au schéma tactique jusque-là adopté à savoir le 3-5-2 ?
- Par rapport au schéma tactique, là je dirai qu’il n’y aura aucun changement durant la CAN. Comme vous le savez les joueurs se sentent très à l’aise dans l’organisation du 3-5-2. Certes, il existe d’autres variantes qu’on peut adopter et dont on a les moyens de s’y adapter mais tant que les joueurs s’y sentent à l’aise et qu’il existe un bon équilibre attaque-défense, il n’y a pas de raison de changer ce schéma qui jusque-là nous a bien réussi…
- On vous a vu en juin dernier à Pretoria avant le match de la Zambie essayer le 4-4-2 durant les entraînements, mais lorsque vous avez discuté avec les cadres de l’équipe ces derniers vous ont fait savoir qu’ils préféraient le 3-5-2 du moment qu’ils s’y sentent à l’aise dans ce schéma. Allez-vous continuer à demander l’avis des joueurs quant à la manière de jouer ?
- Personnellement je ne suis pas du tout complexé par rapport à cela et je peux vous en parler sans aucun problème. Vous savez, le football est un ensemble humain et la communication est très importante. Moi lorsque je place un joueur dans un poste précis avant de le faire je le consulte pour savoir s’il est à l’aise ou pas. Les joueurs ne sont pas des pions et je ne suis pas dans une partie d’échecs. Là il y a le côté humain des joueurs que je prends en compte mais tout en vous précisant que ce n’est pas une faiblesse de ma part, bien au contraire car j’estime que c’est ce qu’il nous a permis de nous qualifier et c’est la raison pour laquelle mon équipe arrive en pleine confiance dans un match. Mais je dis toujours qu’il est important d’avoir plusieurs variantes car si un joueur ne donne pas satisfaction on peut toujours le remplacer par un autre prêt à évoluer dans le même poste et là je pense que nos joueurs sont prêts même si j’estime qu’il faudra améliorer beaucoup de choses…
- Par exemple ?
- Comme je vous l’ai déjà dit bien évidemment l’aspect offensif avant la CAN, mais avant la coupe du Monde je veux apporter des correctifs sur le plan défensif…
- Ah bon, en quoi consisteront ces correctifs ?

- Comme vous le savez une coupe du Monde est une compétition beaucoup plus difficile que la CAN vu qu’il y aura les meilleures 32 nations même si je précise que la CAN sera, elle aussi, difficile. Donc, les correctifs que je veux apporter sur le plan défensif ne concernent pas les postes mais l’organisation par rapport au travail en zone. Il faut qu’on apprenne à jouer le pressing et le faire tous ensemble car jusque-là on le fait mais pas tous les joueurs en même temps pour la simple raison qu’on n’a pas eu suffisamment le temps de le travailler. Mais avant la coupe du Monde on aura au minimum deux semaines avant notre première rencontre du 13 juin face à la Slovénie et j’axerai mon travail sur cet aspect exactement comme on l’a fait sur les balles arrêtées au Castelet à la veille de la rencontre contre l’Egypte et vous avez bien vu le nombre de buts qu’on a pu marquer suite à des coups francs ou à des corners lors des éliminatoires.
- Vous allez aussi peut-être demander à Belhadj lors de la coupe du Monde de ne pas trop prendre de risque devant afin d’éviter les contres des équipes adverses surtout lorsqu’on connaît les qualités des joueurs slovènes et anglais ?
- Personnellement je prends les joueurs tels qu’ils sont avec leurs défauts et leurs qualités. Je sais aussi qu’il y en a beaucoup qui s’améliorent dans leurs clubs. Maintenant par rapport aux consignes que je vais donner à Belhadj ou à un autre joueur, tout dépendra de l’adversaire qu’on aura en face après avoir étudié les forces et les faiblesses de ce dernier. Belhadj, comme tous les joueurs, a des points positifs et négatifs mais en plus il faut savoir que depuis qu’il est en Angleterre il a beaucoup progressé notamment par rapport à son jeu de tête. Défensivement il est devenu beaucoup plus rigoureux. Je suis aussi très content pour lui qu’il ait marqué cette semaine vu que cela fait un moment que le coach ne l’avait pas titularisé. Cela prouve donc qu’il peut s’imposer sans soucis au sein de son équipe de Portsmouth. Toutefois, je précise encore une fois que la plus grosse marge de progression c’est celle de Halliche qui s’est beaucoup amélioré en l’espace de deux ans seulement. Donc, il faut jouer avec ce qu’on a même si je tiens à préciser que si un joueur et quel que soit son poste est meilleur qu’un autre, nous on n’hésitera pas à l’aligner y compris pour les gardiens de but et c’est ça la loi du sport et elle consiste une source de motivation pour tout le monde.
- Pour ce qui est du couloir droit, jusque-là vous avez fait confiance à Matmour alors que vous avez Raho qui est un arrière droit de métier. Pourquoi ce choix ?
- A partir du moment où on a adopté le 3-5-2 je pense que les choses sont claires. Maintenant ça ne veut pas dire qu’au cours d’un match on peut changer de dispositif tactique et faire appel à Raho ou un autre joueur.
- Dans l’effectif que vous avez donné pour la CAN, vous avez retenu trois attaquants de métier seulement, cela voudrait dire que vous ferez confiance à Matmour et à Bouazza en attaque, des postes que ces éléments connaissent bien puisqu’ils évoluent de la sorte au sein de leurs clubs ?
- Sans parler de Matmour ou d’un autre joueur, tout ce que je peux vous dire c’est que dans une équipe on doit avoir des joueurs spécialistes dans leurs postes et des éléments polyvalents, et ces derniers sont très intéressants parce qu’ils vous permettent d’avoir des solutions de rechange et cela quelles que soient l’organisation et la situation de jeu. Donc, si j’ai fait appel à cette liste de joueurs c’est mûrement réfléchi et je suis certain qu’on s’en sortira durant la coupe d’Afrique avec l’effectif qu’on a. Je peux même vous dire que dans le cas où dans un match pour une raison ou une autre on se retrouvera sans gardien, nous avons même un élément qui peut faire gardien de but mais je ne vous dis pas qui (il sourit). C’est pour vous dire qu’on pense à tout et qu’il y a un bon équilibre entre spécialistes et polyvalents.
- Jusque-là vous avez rarement aligné le même duo en attaque, est-ce que dans votre tête vous avez un classement par rapport justement aux attaquants ?
- Nous on suit au niveau des clubs les prestations de chaque joueur. Par exemple, l’année passée à Sienne l’équipe tournait avec trois attaquants avec un roulement, donc des fois Ghezzal était titulaire et d’autres matchs non, et le joueur était étonné que je le sache lorsque je lui ai appris ça à son arrivée au stage. Pour lui, cette année c’est différent puisqu’il est presque tout le temps titulaire. Deuxième chose, durant le stage quand les joueurs arrivent, on voit leur forme lors des entraînements et la meilleure complémentarité possible en effectuant plusieurs essais et suite à cela on fait la paire. C’est pour cette raison que je dis toujours que ce n’est qu’une fois qu’ils sont avec moi que je décide quant à l’équipe que j’aligne. Il est impossible que je vous donne le onze qui jouera contre le Malawi. Je pourrai avoir une idée fixe une semaine avant avec les différentes variantes et les joueurs le savent.
- Comme vous l’avez dit tout à l’heure nous étions très forts sur les balles arrêtées durant cette phase éliminatoire, c’est vous qui désignez les tireurs de coups francs et de corners ?
- Tout à fait. Durant la réunion technique d’avant-match on évoque tous les points dont les joueurs qui exécutent les balles arrêtées. Donc, comme vous avez pu le constater c’est Ziani et Belhadj qui les tirent et je prévois même d’autres éléments dans le cas où ces deux derniers ne soient pas sur le terrain et c’est pareil par rapport aux tireurs de penalties.
- Mais il y a une chose que vous n’aviez pas prévue face au Rwanda en l’occurrence le capitaine d’équipe puisqu’on sait tous qu’il y a eu un problème par rapport au capitanat la veille de cette rencontre ?
- Eh bien des fois les stages sont tellement courts comme avant le match face au Rwanda où nous avions programmé une rencontre avec la presse, les sponsors, la visite aux enfants de SOS Draria, et donc avec tout cela nous ne disposions pas de suffisamment de temps pour régler tout ça. Pour le capitanat, j’avais remarqué qu’il y a eu problème et ce dernier a perturbé certains éléments. Maintenant ce qui s’est passé est passé mais nous en tant qu’entraîneurs on chasse les mauvaises choses et on les améliore. Le problème c’est que les joueurs partent juste après le match alors que c’est normalement le lendemain d’une rencontre qu’on apporte les correctifs. Moi je le fais un mois voire deux mois après une rencontre et figurez-vous que certains joueurs oublient même les erreurs qu’ils ont commises alors que moi je n’oublie pas…
- Donc vous allez définitivement régler le problème du capitanat avant la CAN ?
- Tout à fait. Lors du stage qui débutera samedi prochain, je donnerai un classement des capitaines que j’ai d’ores et déjà établi afin de pallier à une quelconque absence et donc le problème qu’il y a eu sera définitivement réglé.
- Au Soudan vous avez beaucoup parlé de l’apport des supporters. Pensez-vous donc que la venue des fans en Angola pourrait être déterminante sur les résultats ?
- L’apport des supporters n’est pas déterminant mais très important car notre public nous pousse du début à la fin même lorsque nous sommes menés au score et c’est pour cette raison que nous n’avons perdu aucune rencontre à Blida. Maintenant, ce qui est déterminant c’est d’abord nous car nous jouons dans un contexte différent. C’est pour cette raison qu’il faudra savoir calmer le jeu et accélérer quand il faut vu les conditions climatiques difficiles. Nous, on donnera les orientations pour, mais est-ce que ça se fera sur le terrain…
- D’autant plus que lors de tous les entraînements, vous n’arrêtez pas de dire qu’il faut garder le ballon mais que le jour du match on ne le voit pas beaucoup ?
- C’est exactement ce qui m’a dit le président Raouraoua lors du stage précédent en Italie puisque c’est la première fois qu’il assiste avec nous. Il m’a fait savoir ‘’mais Bon Dieu, tout l’entraînement vous n’arrêtez pas de crier gardez le ballon mais durant le match ils ne l’ont pas fait’’. Donc c’est pour vous dire que ce n’est pas évident comme ce fut le cas au Caire avec la pression et le traumatisme qu’ont vécu nos joueurs, et on a beau crier du banc de touche ça ne sert absolument à rien…
- Justement beaucoup se sont étonnés ne pas vous avoir vu vous lever du banc au Caire ?
- Les gens ne le savent pas mais j’ai un sérieux problème au niveau de mon dos et c’est pour cette raison que je ne reste pas debout durant le match. Toutefois, j’envoie mon adjoint qui donne les consignes. Donc chacun sa manière mais l’important c’est la capacité d’analyser la rencontre et apporter les correctifs qu’il faut pendant la mi-temps ou même pendant le match en faisant appel à un joueur.
- Beaucoup, surtout les anciens mondialistes, ont affirmé que vous aviez changé sur le plan de la personnalité ?
- Je ne vous cache pas qu’avant j’étais beaucoup plus timide et réservé mais avec le temps et l’expérience à l’étranger et en Algérie et tous les grands entraîneurs que j’ai connus, j’ai mûri et ma personnalité a évolué. Mais ce qui est important ce sont les capacités professionnelles et là-dessus je me suis beaucoup investi, et ce, depuis que j’étais jeune.
- Lorsque vous voyez un de vos joueurs importants dans votre échiquier ne pas beaucoup jouer avec son club, êtes-vous inquiet ?
- Je suis malheureux mais je ne peux rien faire car c’est un professionnel et il appartient à son club. Là aussi c’est un aspect important pour l’équipe nationale et on prévoit toujours sa doublure et la doublure de sa doublure. Et là il faudra bien gérer car savoir gérer c’est prévoir. Avec mes joueurs j’essaye d’être le plus juste et le plus correct possible et ils le savent très bien. Ils savent aussi qu’avec le président de la fédération nous sommes là pour eux dans les moments difficiles mais il existe une discipline et une ligne de conduite qu’il est impératif de respecter. Vous savez, il y a de bons joueurs que j’aime beaucoup mais qui ne sont plus là car ils ont dérapé. Donc les choses sont simples.
- Pour sa première titularisation au Soudan Yebda s’est vraiment illustré notamment avec sa force physique au milieu de terrain ?
- Franchement grâce à Raouraoua qui a changé la loi FIFA, nous avons récupéré trois bons joueurs. Certes Abdoun on ne l’a pas encore essayé jusque-là, mais Meghni et Yebda ont de très grandes qualités. Déjà avant qu’il y ait cette loi, il y a un expert de la FIFA en la qualité de Jean-Michel Bénézet qui m’a fait savoir : ‘’vous avez un très grand joueur qui évolue au Benfica Lisbonne’’. C’est pour vous dire que sa venue a déjà apporté un plus et apportera un plus d’autant plus que les trois joueurs ont d’excellentes qualités morales.
- Après la victoire à Blida, vous aviez déclaré que nous avions à présent des attaquants de niveau mondial, notre défense a montré aussi qu’elle était solide, est-ce qu’avec notre milieu renfermant Ziani, Mansouri, Lemouchia, Meghni et Yebda on peut dire que notre équipe peut rivaliser avec les grandes nations du football ?
- D’abord j’espère que Mehdi Lacen sera avec nous pour le Mondial. Individuellement, nous avons un bon effectif dans les différents compartiments mais l’équipe manque de consistance sur le plan collectif car elle a besoin de mûrir dans ce sens et c’est ce que j’essaye de faire comprendre aux gens mais tout en précisant que nous avons les moyens de réussir de bons résultats. On jouera sans complexe et jouer sans aucune pression.
- Un dernier mot peut-être ?
- Il faut profiter de cette dynamique pour relancer notre football qui est en crise. C’est le moment surtout que le gouvernement est disposé à mettre les moyens tout en espérant que tous les autres sports profiteront aussi de la situation actuelle pour faire de bons résultats car j’aime mon pays et Incha Allah ça évoluera dans tous les domaines.

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Sidahmed le Mar 22 Déc - 23:23

hakimz a écrit:Pour Saadane tout baigne .....et il ne compte pas changer un système qui gagne,mieux encore pour la CAN il compte travailler le volet offensif(en ne recrutant que 3 attaquants) et pour la CDM il compte plutôt travailler le secteur défensif.

Dans la deuxième partie de l’entretien que nous a accordé Rabah Saâdane à Tunis samedi, ce dernier nous a fait savoir que l’EN évoluera en 3-5-2, exactement comme lors des éliminatoires jumelées de la CAN et de la Coupe du monde 2010. Le sélectionneur national nous a aussi précisé que, contrairement au stage prévu samedi prochain où le gros du travail sera axé sur l’aspect offensif, la préparation d’avant le Mondial sera surtout axé sur le travail défensif. Le coach des Verts nous a aussi précisé qu’en France il donnera le classement des capitaines afin d’éviter le problème qui s’est posé la veille du match face au Rwanda au stade Tchaker de Blida.
Rabah Saâdane est aussi revenu sur ses choix des joueurs pour la CAN et les raisons pour lesquelles il s’est contenté de faire appel à trois attaquants seulement.
Enfin, le coach des Verts affirme clairement qu’il espère avoir Mehdi Lacen pour la Coupe du monde au vu des qualités du joueur de Santander tout en précisant que sur le plan individuel, l’effectif de notre équipe nationale a un niveau mondial.


- Vous avez affirmé que vous alliez changer votre façon de jouer en demandant aux joueurs d’apprendre à gérer leurs efforts, est-ce que cela voudrait dire aussi que vous allez apporter des changements quant au schéma tactique jusque-là adopté à savoir le 3-5-2 ?
- Par rapport au schéma tactique, là je dirai qu’il n’y aura aucun changement durant la CAN. Comme vous le savez les joueurs se sentent très à l’aise dans l’organisation du 3-5-2. Certes, il existe d’autres variantes qu’on peut adopter et dont on a les moyens de s’y adapter mais tant que les joueurs s’y sentent à l’aise et qu’il existe un bon équilibre attaque-défense, il n’y a pas de raison de changer ce schéma qui jusque-là nous a bien réussi…
- On vous a vu en juin dernier à Pretoria avant le match de la Zambie essayer le 4-4-2 durant les entraînements, mais lorsque vous avez discuté avec les cadres de l’équipe ces derniers vous ont fait savoir qu’ils préféraient le 3-5-2 du moment qu’ils s’y sentent à l’aise dans ce schéma. Allez-vous continuer à demander l’avis des joueurs quant à la manière de jouer ?
- Personnellement je ne suis pas du tout complexé par rapport à cela et je peux vous en parler sans aucun problème. Vous savez, le football est un ensemble humain et la communication est très importante. Moi lorsque je place un joueur dans un poste précis avant de le faire je le consulte pour savoir s’il est à l’aise ou pas. Les joueurs ne sont pas des pions et je ne suis pas dans une partie d’échecs. Là il y a le côté humain des joueurs que je prends en compte mais tout en vous précisant que ce n’est pas une faiblesse de ma part, bien au contraire car j’estime que c’est ce qu’il nous a permis de nous qualifier et c’est la raison pour laquelle mon équipe arrive en pleine confiance dans un match. Mais je dis toujours qu’il est important d’avoir plusieurs variantes car si un joueur ne donne pas satisfaction on peut toujours le remplacer par un autre prêt à évoluer dans le même poste et là je pense que nos joueurs sont prêts même si j’estime qu’il faudra améliorer beaucoup de choses…
- Par exemple ?
- Comme je vous l’ai déjà dit bien évidemment l’aspect offensif avant la CAN, mais avant la coupe du Monde je veux apporter des correctifs sur le plan défensif…
- Ah bon, en quoi consisteront ces correctifs ?

- Comme vous le savez une coupe du Monde est une compétition beaucoup plus difficile que la CAN vu qu’il y aura les meilleures 32 nations même si je précise que la CAN sera, elle aussi, difficile. Donc, les correctifs que je veux apporter sur le plan défensif ne concernent pas les postes mais l’organisation par rapport au travail en zone. Il faut qu’on apprenne à jouer le pressing et le faire tous ensemble car jusque-là on le fait mais pas tous les joueurs en même temps pour la simple raison qu’on n’a pas eu suffisamment le temps de le travailler. Mais avant la coupe du Monde on aura au minimum deux semaines avant notre première rencontre du 13 juin face à la Slovénie et j’axerai mon travail sur cet aspect exactement comme on l’a fait sur les balles arrêtées au Castelet à la veille de la rencontre contre l’Egypte et vous avez bien vu le nombre de buts qu’on a pu marquer suite à des coups francs ou à des corners lors des éliminatoires.
- Vous allez aussi peut-être demander à Belhadj lors de la coupe du Monde de ne pas trop prendre de risque devant afin d’éviter les contres des équipes adverses surtout lorsqu’on connaît les qualités des joueurs slovènes et anglais ?
- Personnellement je prends les joueurs tels qu’ils sont avec leurs défauts et leurs qualités. Je sais aussi qu’il y en a beaucoup qui s’améliorent dans leurs clubs. Maintenant par rapport aux consignes que je vais donner à Belhadj ou à un autre joueur, tout dépendra de l’adversaire qu’on aura en face après avoir étudié les forces et les faiblesses de ce dernier. Belhadj, comme tous les joueurs, a des points positifs et négatifs mais en plus il faut savoir que depuis qu’il est en Angleterre il a beaucoup progressé notamment par rapport à son jeu de tête. Défensivement il est devenu beaucoup plus rigoureux. Je suis aussi très content pour lui qu’il ait marqué cette semaine vu que cela fait un moment que le coach ne l’avait pas titularisé. Cela prouve donc qu’il peut s’imposer sans soucis au sein de son équipe de Portsmouth. Toutefois, je précise encore une fois que la plus grosse marge de progression c’est celle de Halliche qui s’est beaucoup amélioré en l’espace de deux ans seulement. Donc, il faut jouer avec ce qu’on a même si je tiens à préciser que si un joueur et quel que soit son poste est meilleur qu’un autre, nous on n’hésitera pas à l’aligner y compris pour les gardiens de but et c’est ça la loi du sport et elle consiste une source de motivation pour tout le monde.
- Pour ce qui est du couloir droit, jusque-là vous avez fait confiance à Matmour alors que vous avez Raho qui est un arrière droit de métier. Pourquoi ce choix ?
- A partir du moment où on a adopté le 3-5-2 je pense que les choses sont claires. Maintenant ça ne veut pas dire qu’au cours d’un match on peut changer de dispositif tactique et faire appel à Raho ou un autre joueur.
- Dans l’effectif que vous avez donné pour la CAN, vous avez retenu trois attaquants de métier seulement, cela voudrait dire que vous ferez confiance à Matmour et à Bouazza en attaque, des postes que ces éléments connaissent bien puisqu’ils évoluent de la sorte au sein de leurs clubs ?
- Sans parler de Matmour ou d’un autre joueur, tout ce que je peux vous dire c’est que dans une équipe on doit avoir des joueurs spécialistes dans leurs postes et des éléments polyvalents, et ces derniers sont très intéressants parce qu’ils vous permettent d’avoir des solutions de rechange et cela quelles que soient l’organisation et la situation de jeu. Donc, si j’ai fait appel à cette liste de joueurs c’est mûrement réfléchi et je suis certain qu’on s’en sortira durant la coupe d’Afrique avec l’effectif qu’on a. Je peux même vous dire que dans le cas où dans un match pour une raison ou une autre on se retrouvera sans gardien, nous avons même un élément qui peut faire gardien de but mais je ne vous dis pas qui (il sourit). C’est pour vous dire qu’on pense à tout et qu’il y a un bon équilibre entre spécialistes et polyvalents.
- Jusque-là vous avez rarement aligné le même duo en attaque, est-ce que dans votre tête vous avez un classement par rapport justement aux attaquants ?
- Nous on suit au niveau des clubs les prestations de chaque joueur. Par exemple, l’année passée à Sienne l’équipe tournait avec trois attaquants avec un roulement, donc des fois Ghezzal était titulaire et d’autres matchs non, et le joueur était étonné que je le sache lorsque je lui ai appris ça à son arrivée au stage. Pour lui, cette année c’est différent puisqu’il est presque tout le temps titulaire. Deuxième chose, durant le stage quand les joueurs arrivent, on voit leur forme lors des entraînements et la meilleure complémentarité possible en effectuant plusieurs essais et suite à cela on fait la paire. C’est pour cette raison que je dis toujours que ce n’est qu’une fois qu’ils sont avec moi que je décide quant à l’équipe que j’aligne. Il est impossible que je vous donne le onze qui jouera contre le Malawi. Je pourrai avoir une idée fixe une semaine avant avec les différentes variantes et les joueurs le savent.
- Comme vous l’avez dit tout à l’heure nous étions très forts sur les balles arrêtées durant cette phase éliminatoire, c’est vous qui désignez les tireurs de coups francs et de corners ?
- Tout à fait. Durant la réunion technique d’avant-match on évoque tous les points dont les joueurs qui exécutent les balles arrêtées. Donc, comme vous avez pu le constater c’est Ziani et Belhadj qui les tirent et je prévois même d’autres éléments dans le cas où ces deux derniers ne soient pas sur le terrain et c’est pareil par rapport aux tireurs de penalties.
- Mais il y a une chose que vous n’aviez pas prévue face au Rwanda en l’occurrence le capitaine d’équipe puisqu’on sait tous qu’il y a eu un problème par rapport au capitanat la veille de cette rencontre ?
- Eh bien des fois les stages sont tellement courts comme avant le match face au Rwanda où nous avions programmé une rencontre avec la presse, les sponsors, la visite aux enfants de SOS Draria, et donc avec tout cela nous ne disposions pas de suffisamment de temps pour régler tout ça. Pour le capitanat, j’avais remarqué qu’il y a eu problème et ce dernier a perturbé certains éléments. Maintenant ce qui s’est passé est passé mais nous en tant qu’entraîneurs on chasse les mauvaises choses et on les améliore. Le problème c’est que les joueurs partent juste après le match alors que c’est normalement le lendemain d’une rencontre qu’on apporte les correctifs. Moi je le fais un mois voire deux mois après une rencontre et figurez-vous que certains joueurs oublient même les erreurs qu’ils ont commises alors que moi je n’oublie pas…
- Donc vous allez définitivement régler le problème du capitanat avant la CAN ?
- Tout à fait. Lors du stage qui débutera samedi prochain, je donnerai un classement des capitaines que j’ai d’ores et déjà établi afin de pallier à une quelconque absence et donc le problème qu’il y a eu sera définitivement réglé.
- Au Soudan vous avez beaucoup parlé de l’apport des supporters. Pensez-vous donc que la venue des fans en Angola pourrait être déterminante sur les résultats ?
- L’apport des supporters n’est pas déterminant mais très important car notre public nous pousse du début à la fin même lorsque nous sommes menés au score et c’est pour cette raison que nous n’avons perdu aucune rencontre à Blida. Maintenant, ce qui est déterminant c’est d’abord nous car nous jouons dans un contexte différent. C’est pour cette raison qu’il faudra savoir calmer le jeu et accélérer quand il faut vu les conditions climatiques difficiles. Nous, on donnera les orientations pour, mais est-ce que ça se fera sur le terrain…
- D’autant plus que lors de tous les entraînements, vous n’arrêtez pas de dire qu’il faut garder le ballon mais que le jour du match on ne le voit pas beaucoup ?
- C’est exactement ce qui m’a dit le président Raouraoua lors du stage précédent en Italie puisque c’est la première fois qu’il assiste avec nous. Il m’a fait savoir ‘’mais Bon Dieu, tout l’entraînement vous n’arrêtez pas de crier gardez le ballon mais durant le match ils ne l’ont pas fait’’. Donc c’est pour vous dire que ce n’est pas évident comme ce fut le cas au Caire avec la pression et le traumatisme qu’ont vécu nos joueurs, et on a beau crier du banc de touche ça ne sert absolument à rien…
- Justement beaucoup se sont étonnés ne pas vous avoir vu vous lever du banc au Caire ?
- Les gens ne le savent pas mais j’ai un sérieux problème au niveau de mon dos et c’est pour cette raison que je ne reste pas debout durant le match. Toutefois, j’envoie mon adjoint qui donne les consignes. Donc chacun sa manière mais l’important c’est la capacité d’analyser la rencontre et apporter les correctifs qu’il faut pendant la mi-temps ou même pendant le match en faisant appel à un joueur.
- Beaucoup, surtout les anciens mondialistes, ont affirmé que vous aviez changé sur le plan de la personnalité ?
- Je ne vous cache pas qu’avant j’étais beaucoup plus timide et réservé mais avec le temps et l’expérience à l’étranger et en Algérie et tous les grands entraîneurs que j’ai connus, j’ai mûri et ma personnalité a évolué. Mais ce qui est important ce sont les capacités professionnelles et là-dessus je me suis beaucoup investi, et ce, depuis que j’étais jeune.
- Lorsque vous voyez un de vos joueurs importants dans votre échiquier ne pas beaucoup jouer avec son club, êtes-vous inquiet ?
- Je suis malheureux mais je ne peux rien faire car c’est un professionnel et il appartient à son club. Là aussi c’est un aspect important pour l’équipe nationale et on prévoit toujours sa doublure et la doublure de sa doublure. Et là il faudra bien gérer car savoir gérer c’est prévoir. Avec mes joueurs j’essaye d’être le plus juste et le plus correct possible et ils le savent très bien. Ils savent aussi qu’avec le président de la fédération nous sommes là pour eux dans les moments difficiles mais il existe une discipline et une ligne de conduite qu’il est impératif de respecter. Vous savez, il y a de bons joueurs que j’aime beaucoup mais qui ne sont plus là car ils ont dérapé. Donc les choses sont simples.
- Pour sa première titularisation au Soudan Yebda s’est vraiment illustré notamment avec sa force physique au milieu de terrain ?
- Franchement grâce à Raouraoua qui a changé la loi FIFA, nous avons récupéré trois bons joueurs. Certes Abdoun on ne l’a pas encore essayé jusque-là, mais Meghni et Yebda ont de très grandes qualités. Déjà avant qu’il y ait cette loi, il y a un expert de la FIFA en la qualité de Jean-Michel Bénézet qui m’a fait savoir : ‘’vous avez un très grand joueur qui évolue au Benfica Lisbonne’’. C’est pour vous dire que sa venue a déjà apporté un plus et apportera un plus d’autant plus que les trois joueurs ont d’excellentes qualités morales.
- Après la victoire à Blida, vous aviez déclaré que nous avions à présent des attaquants de niveau mondial, notre défense a montré aussi qu’elle était solide, est-ce qu’avec notre milieu renfermant Ziani, Mansouri, Lemouchia, Meghni et Yebda on peut dire que notre équipe peut rivaliser avec les grandes nations du football ?
- D’abord j’espère que Mehdi Lacen sera avec nous pour le Mondial. Individuellement, nous avons un bon effectif dans les différents compartiments mais l’équipe manque de consistance sur le plan collectif car elle a besoin de mûrir dans ce sens et c’est ce que j’essaye de faire comprendre aux gens mais tout en précisant que nous avons les moyens de réussir de bons résultats. On jouera sans complexe et jouer sans aucune pression.
- Un dernier mot peut-être ?
- Il faut profiter de cette dynamique pour relancer notre football qui est en crise. C’est le moment surtout que le gouvernement est disposé à mettre les moyens tout en espérant que tous les autres sports profiteront aussi de la situation actuelle pour faire de bons résultats car j’aime mon pays et Incha Allah ça évoluera dans tous les domaines.
42 43 62 97 65

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par hakimz le Mer 23 Déc - 0:03

Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:Pour Saadane tout baigne .....et il ne compte pas changer un système qui gagne,mieux encore pour la CAN il compte travailler le volet offensif(en ne recrutant que 3 attaquants) et pour la CDM il compte plutôt travailler le secteur défensif.

[- Un dernier mot peut-être ?
- Il faut profiter de cette dynamique pour relancer notre football qui est en crise. C’est le moment surtout que le gouvernement est disposé à mettre les moyens tout en espérant que tous les autres sports profiteront aussi de la situation actuelle pour faire de bons résultats car j’aime mon pays et Incha Allah ça évoluera dans tous les domaines.
42 43 62 97 65
Je n'ai rien compris khouya Sid Ahmed.. 91
Je t'assure manbiya3che,donnes nous ce que tu penses de cette interview?
Les passages qui t'ont le plus marqués....

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Sidahmed le Mer 23 Déc - 0:15

hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:Pour Saadane tout baigne .....et il ne compte pas changer un système qui gagne,mieux encore pour la CAN il compte travailler le volet offensif(en ne recrutant que 3 attaquants) et pour la CDM il compte plutôt travailler le secteur défensif.

[- Un dernier mot peut-être ?
- Il faut profiter de cette dynamique pour relancer notre football qui est en crise. C’est le moment surtout que le gouvernement est disposé à mettre les moyens tout en espérant que tous les autres sports profiteront aussi de la situation actuelle pour faire de bons résultats car j’aime mon pays et Incha Allah ça évoluera dans tous les domaines.
42 43 62 97 65
Je n'ai rien compris khouya Sid Ahmed.. 91
Je t'assure manbiya3che,donnes nous ce que tu penses de cette interview?
Les passages qui t'ont le plus marqués....
Wallah ya khouya Hakim, j'ai mis ces smileys pour exprimer mon état en lisant cet interview, un ptit moment ta3 hbel berk 91

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par hakimz le Mer 23 Déc - 0:40

Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:Pour Saadane tout baigne .....et il ne compte pas changer un système qui gagne,mieux encore pour la CAN il compte travailler le volet offensif(en ne recrutant que 3 attaquants) et pour la CDM il compte plutôt travailler le secteur défensif.

[- Un dernier mot peut-être ?
- Il faut profiter de cette dynamique pour relancer notre football qui est en crise. C’est le moment surtout que le gouvernement est disposé à mettre les moyens tout en espérant que tous les autres sports profiteront aussi de la situation actuelle pour faire de bons résultats car j’aime mon pays et Incha Allah ça évoluera dans tous les domaines.
42 43 62 97 65
Je n'ai rien compris khouya Sid Ahmed.. 91
Je t'assure manbiya3che,donnes nous ce que tu penses de cette interview?
Les passages qui t'ont le plus marqués....
Wallah ya khouya Hakim, j'ai mis ces smileys pour exprimer mon état en lisant cet interview, un ptit moment ta3 hbel berk 91
Mais cet dans lequel t'as mis cette interview est-il :
1-De l'Euphorie?
2-De la joie et de la sérénité?
3-De la colère .
4-Ou purement de la rigolade vu le ***** ??

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Nassim le Mer 23 Déc - 0:53

hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:Pour Saadane tout baigne .....et il ne compte pas changer un système qui gagne,mieux encore pour la CAN il compte travailler le volet offensif(en ne recrutant que 3 attaquants) et pour la CDM il compte plutôt travailler le secteur défensif.

[- Un dernier mot peut-être ?
- Il faut profiter de cette dynamique pour relancer notre football qui est en crise. C’est le moment surtout que le gouvernement est disposé à mettre les moyens tout en espérant que tous les autres sports profiteront aussi de la situation actuelle pour faire de bons résultats car j’aime mon pays et Incha Allah ça évoluera dans tous les domaines.
42 43 62 97 65
Je n'ai rien compris khouya Sid Ahmed.. 91
Je t'assure manbiya3che,donnes nous ce que tu penses de cette interview?
Les passages qui t'ont le plus marqués....
Wallah ya khouya Hakim, j'ai mis ces smileys pour exprimer mon état en lisant cet interview, un ptit moment ta3 hbel berk 91
Mais cet dans lequel t'as mis cette interview est-il :
1-De l'Euphorie?
2-De la joie et de la sérénité?
3-De la colère .
4-Ou purement de la rigolade vu le ***** ??

J'opterai pour le 3 et le 4 (du moment qu'il y a du baroud , et tout ce qui en suit) 88

Nassim

Nombre de messages : 1584
Age : 49
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Nassim le Mer 23 Déc - 0:57

En fait, c'etait prévisible que Saadane n'allait rien changer dans son système , du moment que c'est ce système qui nous a qualifié à la CAN/CDM, vu sous cet angle , je dirais que c'est juste et logique ; toutefois , il y a toujours à dire et à re-dire pour la simple raison selon moi , que ce système ne permet pas d' exploiter pleinement les capacités de certains joueurs important de l'E.N.

Et j'ai l'intime conviction qu'on peut beaucoup mieux faire, c'est mon avis.

Nassim

Nombre de messages : 1584
Age : 49
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par SwileY le Mer 23 Déc - 10:36

Moi personnellement je lui donne entièrement raison à tout ce qu'il vient de dire.
Monsieur Saadane qui a vécu le scénario 1986 sait très bien que la stabilité d'un groupe à l'approche d'un événement continental est très importante, pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs du passé.
Il était en colère hier contre les soit disant analystes qui profitent pour balancer n'importe quoi sur les journaux. Et comme il a dit "Ou vous étiez avant quand l'équipe Nationale était malade?" quand personne ne croyez au miracle, quand les gens disaient "Khalina me l'équipe Nationale, notre équipe Nationale c'est l'ESS qui représente l'Algérie".
Maintenant qu'on est qualifié après 24 ans d'absence en coupe du monde, (Il ne faut pas oublier qu'on était éliminés en 2ème tour à une minute de la fin, si ce n'était le but égalisateur Gambien contre le Sénégal au Sénégal),et tout le monde est devenu spécialiste en la matière, et critique les choix du coach qui a fait vibrer toute l'Algérie.
Il ne faut pas trop demander à cet entraîneur que pour moi ses déclarations sont plutôt Diplomatiques que Sportives. Il ne veut pas que l'équipe Algérienne soit une équipe à battre, puisqu'il dit que la coupe d'Afrique pour nous n'est qu'un stage de préparation, et qu'on va gérer les matchs un par un.
Rana fel fayda ya jema3a, et le but à été atteint, maintenant tout ce qui va venir c'est du Bonus, et ça ne veut pas dire que Saadane va baisser les bras, j'en suis sûr qui va encore créer des surprises n'challah.

_________________

SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 45
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Sidahmed le Mer 23 Déc - 14:19

Nassim a écrit:
hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:
Sidahmed a écrit:
hakimz a écrit:Pour Saadane tout baigne .....et il ne compte pas changer un système qui gagne,mieux encore pour la CAN il compte travailler le volet offensif(en ne recrutant que 3 attaquants) et pour la CDM il compte plutôt travailler le secteur défensif.

[- Un dernier mot peut-être ?
- Il faut profiter de cette dynamique pour relancer notre football qui est en crise. C’est le moment surtout que le gouvernement est disposé à mettre les moyens tout en espérant que tous les autres sports profiteront aussi de la situation actuelle pour faire de bons résultats car j’aime mon pays et Incha Allah ça évoluera dans tous les domaines.
42 43 62 97 65
Je n'ai rien compris khouya Sid Ahmed.. 91
Je t'assure manbiya3che,donnes nous ce que tu penses de cette interview?
Les passages qui t'ont le plus marqués....
Wallah ya khouya Hakim, j'ai mis ces smileys pour exprimer mon état en lisant cet interview, un ptit moment ta3 hbel berk 91
Mais cet dans lequel t'as mis cette interview est-il :
1-De l'Euphorie?
2-De la joie et de la sérénité?
3-De la colère .
4-Ou purement de la rigolade vu le ***** ??

J'opterai pour le 3 et le 4 (du moment qu'il y a du baroud , et tout ce qui en suit) 88
Plutôt de la colére, beaucoup de colére comme à chaque fois que je regarde jouer l'EN, il y a beaucoup de choses qui sautent aux yeux, soit Saâdane se fout du journaliste par ses réponses soit il est sincére et c'est comme ça ?

Sidahmed

Nombre de messages : 325
Age : 48
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par othmanus le Mer 23 Déc - 22:59

SwileY a écrit:Et comme il a dit "Ou vous étiez avant quand l'équipe Nationale était malade?" quand personne ne croyez au miracle, quand les gens disaient "Khalina me l'équipe Nationale, notre équipe Nationale c'est l'ESS qui représente l'Algérie".



Mais matensach khouya Youcef que ces même gens wellaw y'hatterfou b'l'EN et qui ont fait un show de leurs "fierté nationale" lors de ces derniers mois !! donc c'est quitte : ceux qui critiquent maintenant n'y étaient pas, et ceux qui applaudissent maintenant n'y étaient pas aussi !!!



Saadane avait quitté l'ESS aprés un doublé, il hésitait de prendre sa retraite, avant que la proposition de la FAF arrive, il décide de faire une dernière aventure...
Lors du premier tour, il n'a pas changé grand chose dans l'effectif, sauf la découverte de Djebbour !!!
au début, il a préféré les locaux, il convoquait les Metref, les Achiou, les Meftah... etc !! zidel'houm les habituels de Saifi, Ziani, Bougherra... à cette époque, personne ne s'y intéressait tant a l'EN !! a Echorouk (qui est devenu le journal "officiel" de l'EN)

mais tout a changé au deuxième tour, et je crois que la chose qui a tout basculé pour la faveur de l'EN c'est bel et bien le nom "Egypte" qui a apparu dans notre groupe !! ça donnait un air d'un vrai derby, y en a qui ont été optimistes, et d'autres péssimistes, et y avait même qui ont continuer le boycott malgré tout (surtout, comme tu l'a signalé, la difficile qualification vers ce tour) !! mais on sentait un petit changement, surtout avec l'arrivé de Ghezzal et Halliche et un onze 90% de pro !! et je crois qu'on est tous d'accord que c'est le 3-1 contre l'Egypte qui a rendu tout le monde un expert de foot, et tout le monde parlait foot et EN surtout !!!

donc d'un coté, je comprend Saadane qui se sent un peu "égoïste" (et c'est de son droit), car il était le premier qui a cru à son équipe et il a travaillé pour ça !!! mais je comprend aussi ce beau monde qui n'est pas satisfait de la façon de jeu de l'EN !!

mais toute fois, Saadane ne doit pas faire le malin en croyant que tout est parfait !!! s'il n'est pas capable de détecter ses erreurs, je crois que ça serait sa grande erreur !!

_________________
MCA PER LA VITTA E LA MORTE

othmanus

Nombre de messages : 3601
Age : 27
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par hakimz le Jeu 24 Déc - 1:48

SwileY a écrit:Moi personnellement je lui donne entièrement raison à tout ce qu'il vient de dire.
Monsieur Saadane qui a vécu le scénario 1986 sait très bien que la stabilité d'un groupe à l'approche d'un événement continental est très importante, pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs du passé.
Il était en colère hier contre les soit disant analystes qui profitent pour balancer n'importe quoi sur les journaux. Et comme il a dit "Ou vous étiez avant quand l'équipe Nationale était malade?" quand personne ne croyez au miracle, quand les gens disaient "Khalina me l'équipe Nationale, notre équipe Nationale c'est l'ESS qui représente l'Algérie".
Maintenant qu'on est qualifié après 24 ans d'absence en coupe du monde, (Il ne faut pas oublier qu'on était éliminés en 2ème tour à une minute de la fin, si ce n'était le but égalisateur Gambien contre le Sénégal au Sénégal),et tout le monde est devenu spécialiste en la matière, et critique les choix du coach qui a fait vibrer toute l'Algérie.
Il ne faut pas trop demander à cet entraîneur que pour moi ses déclarations sont plutôt Diplomatiques que Sportives. Il ne veut pas que l'équipe Algérienne soit une équipe à battre, puisqu'il dit que la coupe d'Afrique pour nous n'est qu'un stage de préparation, et qu'on va gérer les matchs un par un.
Rana fel fayda ya jema3a, et le but à été atteint, maintenant tout ce qui va venir c'est du Bonus, et ça ne veut pas dire que Saadane va baisser les bras, j'en suis sûr qui va encore créer des surprises n'challah.
Youcef,je n'ai pas compris ton message?
J'ai comme l'impression (à le lire bien sur) qu'on ne doit plus parler de l'EN sauf pour chanter :m3ak ya Dzair.

Je pense que tu te trompes sur pas mal de truc:
1-Ce qui va venir n'est pas que du bonus parceque l'Algérie n'a pas volé sa qualification,parceque l'effectif de l'EN aujourd'hui est l'un des meilleur en Afrique (sans chauvinisme aucun),et il est anormal d'avoir une logique de "limiter les dégâts".

2-Je n'ai pas lu que Saadane voulait baisser les bras,ni dire que la CAN sera un stage de prépration pour la CDM.D'ailleurs aujourd'hui avec l'apport de l'internet et la parabole,ce serait imprécis de dire que hnaya avec les Bougherra,Yahia,Halliche,Belhadj,Yebda,Meghni,Ziani,Matmour,Ghezzal..etc on va jouer pour ne pas terminer dernier du groupe.On est là pour gagner.C'est d'ailleurs cette culture qui a fait que l'EN soit aujourd'hui dans la cour des grands.C'est avec cette culture que l'EN est allé chercher des points en Zambie et c'est avec cette même culture que l'EN s'est déplacé au Caire (même si le résultat était tout autre).
3-Déclarations diplomatiques:Je ne vois aucune diplomatie quand je lis Saadane dire qu'il est content de son système et qu'il n'est pas prêt de le changer même si d'autres variantes existent.

4-Crois moi khouya Youcef j'ai bien rigolé quand j'ai lu Saadane répondre que s'il ne s'était pas levé de son banc contre l'Egypte dans l'enfer du stade du Cairo ,au moment où ses joueurs avaient bien besoin de son soutient parcequ'il malade de son dos... 11 11 11 11 :
Et que d'un autre côté,il se demande pourquoi est ce que ses joueurs ne savaient pas gardé le ballon....Eux ils avaient mal à l'estomac et ils n'attendaient qu'un petit geste du coach concentré sur son dos. 74

5-Stabilité du groupe:je ne sais pas si tu parle de la convocation des joueurs comme Lacen et le renvoi d'autres comme Djebbour et Ghiles,pour ces trois,je ne pense pas qu'aujourd'hui tu trouves un algérien "normalement constitué" en colère contre la non convocation de Djebbour et Ghiles.
Mais jouer avec une telle insistance sans aucune variation durant les match,ceci n'est plus de la stabilité,mais plutôt de la monotonie ..... 31

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 49
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par SwileY le Jeu 24 Déc - 12:47

Je ne parle pas de ce qui est entrain de se dire ici au forum Hakim, ne me comprend pas mal, d'ailleurs H'bibna Sidahmed va se dire la même chose. Je parle de la presse qui est entrain de chauffer le Bendir à cause d'un Lahcen qui n'a pas voulu venir quand l'équipe avait besoin de lui.
Maybel3atnich avec l'histoire du passeport, et le pays qui ne le connait pas ou tout ce tralala, puisque ceux qu'on a découvert après lui sont venus sans problème.

Moi je pense qu'il faut plutôt continuer à soutenir Saadane, comme on l'a fait avant le match de l'Egypte, et ne pas trop polimiquer, sinon c'est nous qu'on va disqualifier notre équipe avec tout ce qu'il se dit dans la presse et dans la rue.

Et s'il va réussir cette CAN? 1 2 3 viva l'Algérie? Djeich cha3b me3ak ya Saadane?

_________________

SwileY
Admin

Nombre de messages : 2584
Age : 45
Date d'inscription : 03/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le niveau de l'EN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum